Un séjour techno-nature profitable dans la MRC de D'Autray

"Place aux jeunes D'Autray"


Publié le 12 mars 2017

Lors d'une activité de pêche sur la glace, des participants étaient en compagnie d'Isabelle Aubry (au centre, à l'avant) et Caty Champagne (extrême-gauche), agente de migration.

©gracieuseté

DEUX JOURS. Huit jeunes informaticiens diplômés connaissent les possibilités d'avenir que leur offre la MRC de D'Autray. Ils savent les opportunités de carrière, de stage et d'aide au démarrage d'entreprises tout en s'étant tissés un utile réseau de contacts dans le cadre de "Place aux jeunes D'Autray".

Le séjour de deux jours s'est tenu récemment. Les participants ont rencontré plusieurs élus, gens d'affaires et résidants des différents secteurs de la MRC.

Du solide

Au cours de la première journée, des entreprises telles Devolutions, Groupe ISM, Technicomm et Fleet Informatique les ont accueillis.

Un diner sur les services d'accompagnement au démarrage d'entreprises a eu lieu au café culturel de La Chasse-Galerie, à Lavaltrie. Ce volet a été présenté par Développement Économique D'Autray et la Société d'aide au développement des collectivités D'Autray-Joliette.

Le volet culturel de Lavaltrie leur a également été présenté par la présidente d'honneur de "Place aux jeunes D'Autray", Isabelle Aubry. Ancienne participante d'un séjour exploratoire, elle s'est dite charmée par les attraits et les gens de D'Autray.

Le circuit s'est poursuivi dans le secteur de Brandon où Marc-André Forest, propriétaire d'ELPC et président de la Chambre de Commerce Brandon, était présent pour réseauter avec les participants et leur parler du développement du réseau Internet dans ce secteur.

«Des emplois seront de plus en plus demandés pour l'installation de la fibre optique dans ce secteur. Il faut aller chercher de la main-d'œuvre ailleurs pour combler des postes spécialisés dans ce domaine. Les services de "Place aux jeunes" nous aident à trouver des candidats et c'est très apprécié», a-t-il expliqué.

Le lendemain, les participants ont pu vivre une journée de plein air et découvrir les attraits de différents secteurs de la MRC. (P.B.)