Les conditions routières demeurent difficiles au lendemain de la tempête


Publié le 15 mars 2017

Les routes de Lanaudière demeurent enneigées au lendemain de la tempête du 14 mars 2017.

©Photo TC Media - Archives

MÉTÉO. Les conditions routières demeurent difficiles dans Lanaudière, au lendemain d'une importante tempête de neige qui a durement frappé le Québec.

Même si des flocons persistent à tomber du ciel pour s'ajouter à l'important manteau blanc laissé par la tempête depuis hier, la visibilité est actuellement relativement bonne sur les routes de Lanaudière, selon Transport Québec.  Or, la prudence est de mise puisque la plupart des routes demeurent enneigées ou partiellement enneigées et certains tronçons, surtout dans le nord de la région, sont glacés.

C'est notamment le cas sur l'autoroute 25 Nord, entre Mascouche et Saint-Roch-de-l'Achigan.

Il y a aussi beaucoup de tronçons de route enneigés ou glacés sur la route 125, jusqu'à Saint-Donat, selon le porte-parole de Transport Québec, Louis Lalancette.

Sur l'autoroute 40, le pire serait derrière nous, alors que l'autoroute en direction ouest n'a été rouverte que ce matin, plusieurs heures après qu'un carambolage monstre soit survenu entre L'Assomption et Lavaltrie.

« Entre Montréal et Lavaltrie, c'est [actuellement] partiellement enneigé », indique le porte-parole.

L'autoroute 31, qui relie Lavaltrie à Joliette, est pour sa part enneigée sur toute la longueur.

Selon Transport Québec, plusieurs routes et autoroutes sont fermées dans l'est du Québec où la tempête fait rage.

« C'est presque paralysé dans ce coin-là », mentionne Louis Lalancette.

Les automobilistes sont invités à faire preuve de prudence et à ne pas voyager si cela n'est pas nécessaire.