Un aviculteur raconte son rêve à Saint-Gabriel

Assemblée générale des AmiEs de la Terre de Brandon


Publié le 31 mars 2017

Christian Biron.

©gracieuseté

RÉORIENTATION. La belle histoire de la concrétisation d'un rêve sert d'apéritif à l'assemblée générale annuelle des AmiEs de la terre de Brandon, cette année. L'aviculteur Christian Biron y racontera le cheminement qui l'a fait passer, avec sa conjointe Isabelle Chasse, de la vie citadine de Montréal à l'environnement de Saint-Norbert.

L'événement se tient le dimanche 9 avril à l'Hôtel de ville de Saint-Gabriel-de-Brandon (5111, Chemin du Lac) où est installé le Marché de solidarité régionale de Brandon, dont l'organisme est l'initiateur. Le rendez-vous est fixé pour 13 heures.

Choix de vie

Les deux propriétaires de «Les Canards d'Abord» sont issus du milieu culturel. Citadins endurcis, travailleurs acharnés, ils ont choisi de vivre d'une tout autre manière, pour une autre «culture»: l'agriculture.

Curieux, ils se sont entourés des meilleures ressources pour faire de leur entreprise une réussite.

«Les Canards d'Abord» se spécialise dans les canards de barbarie. Ils sont élevés aux champs, sans vaccins ni antibiotiques et nourris de grains biologiques. La transformation des produits suit le même principe que celui de l'élevage.

La conférence est ouverte à tous. L'entrée est libre.

L'assemblée générale annuelle des AmiEs de la Terre de Brandon s'amorcera à 14 heures.

Ce sera l'occasion de prendre connaissance des nombreuses activités réalisées ainsi que du plan d'action 2017-2018.

Quiconque veut assister à l'assemblée générale en tant qu'observateur est bienvenu.