Sections

Levée de l'état d'urgence dans de D'Autray

Inondations printanières


Publié le 15 mai 2017

Le centre de coordination des mesures d'urgence a cessé ses activités.

©TC Media - archives

DÉVELOPPEMENT. Les précipitations moins importantes que prévu en fin de semaine dernière et la baisse du niveau du fleuve Saint-Laurent amènent la fin de l'état d'urgence dans les neuf municipalités de la MRC de D'Autray.

Puisqu'elles ne l'ont pas toutes décrété en même temps, ce volet cessera au cours de cette semaine, selon la localité. L'état d'urgence se déroule en effet par période de cinq jours.

Vigilance

Des secteurs demeurent inondés. La vigilance est de mise. Mais le niveau d'eau devrait baisser tranquillement au cours des prochains jours. On chemine peu à peu vers la phase de rétablissement (nettoyage, retour à la vie normale).

Les pompiers du service de sécurité-incendie de la MRC de D'Autray ont effectué quelque 1 200 visites de résidences à risque.

Au cours des derniers jours, plus de 300 résidences se sont retrouvées isolées par la crue des eaux. Saint-Barthélemy et Île Dupas ont été les localités les plus touchées.

Habituées aux inondations printanières, certaines personnes ont choisi de demeurer dans leurs résidences.

Une dizaine de citoyens ont choisi de quitter de leur propre chef. Il n'y a eu aucune évacuation forcée.

Plus de 60 000 sacs de sable ont été ensachés.

Un centre de coordination des mesures d'urgence était en place à la MRC de D'Autray depuis le début de la crue des eaux.

Il a cessé ses activités lundi (15 mai) suite à une réunion entre le service de sécurité-incendie de la MRC de D'Autray et les directeurs généraux des neuf municipalités concernées.