Sections

L'aérodrome prend son envol à Saint-Cuthbert

Investissement de 1,5 million $


Publié le 11 juillet 2017

Guillaume Narbonne

©TC Media - Pierre Bellemare

AFFAIRES. Objet de nombreuses péripéties et contestations depuis environ un an et demi, l'aérodrome mis de l'avant par Gestion DGNE voit finalement le jour à Saint-Cuthbert. La piste d'atterrissage est complétée. Les activités sont débutées depuis peu.

L'entreprise prépare un rendez-vous d'aviation, le samedi 22 juillet. Les gens pourront voir les appareils et discuter avec les pilotes. Les visiteurs pourront voler à bord (tarif exigé) de trois types d'ultralégers. Un spectacle de Mathieu Grégoire sera présenté en soirée à la Seigneurie ULM Québec (ancienne cabane à sucre). Des vols à prix réduit (15$) sont aussi offerts aux gens de Saint-Cuthbert, le samedi 15 juillet.

Cheminement

Les travaux d'aménagement de la piste ont été réalisés de novembre dernier à juin de cette année. Ils ont pris une pause au cours de l'hiver ainsi que lors du printemps pluvieux que nous avons connu.

La piste a une longueur de 1 350 pieds et une largeur de 80 pieds. Elle peut accueillir la plupart des aéronefs légers. Dans une deuxième phase, elle atteindra une longueur de 3 000 pieds.

Président de Gestion DGNE, Guillaume Narbonne signale que les sapins qui ont été coupés ont été transformés en huiles essentielles pour les SPA et les entreprises pharmaceutiques. Les résidus sont devenus du compost. Cela afin de réduire l'empreinte écologique.

Une première aéro-villa est construite. D'autres aménagements (en outre, un parc de jeux pour les enfants) sont en cours. L'entreprise peut accueillir le public à la Seigneurie ULM Québec.

«On avance doucement. Nous sommes une entreprise familiale. On y va au rythme de notre développement. On ne saute pas les étapes», mentionne M. Narbonne.

Une somme de 1,5 million $ a été investie jusqu'à présent. Trois emplois (temps plein) ont été créés. M. Narbonne signale qu'une dizaine de bénévoles fréquentent régulièrement les installations de l'entreprise.

L'homme d'affaires est heureux de pouvoir partager la passion du vol avec les familles du Québec ainsi qu'avec les touristes étrangers.