Sections

L'emploi devient concret pour 25 jeunes dans de D'Autray

Programme Desjardins-Jeunes au travail


Publié le 14 juillet 2017

Employés et employeurs se sont rencontrés au café culturel de La Chasse-Galerie de Lavaltrie. Une prestation de l'humoriste Josiane Aubuchon (originaire de Sant-Norbert) a agrémenté l'événement.

©gracieuseté

INITIATIVE. La Caisse Desjardins de D'Autray continue d'ouvrir le marché du travail à des jeunes de la MRC de D'Autray. Vingt-cinq obtiennent une première expérience de travail enrichissante cet été grâce à l'initiative de l'institution financière.

À la recherche de ressources non spécialisées, les employeurs profitent d'une subvention, offerte par la Caisse Desjardins de D'Autray, représentant 50% du salaire minimum pour l'embauche d'un employé supplémentaire.

Implication

La Caisse Desjardins de D'Autray continue le programme mis en place par la Caisse populaire Desjardins de Lavaltrie (aujourd'hui fusionné pour former l'institution financière d'autréenne) en 1996.

Il permet aux jeunes âgés de 15 à 18 ans (membres de l'institution financière), n'ayant jamais travaillé, d'acquérir une première expérience de travail significative durant la période estivale. Cela s'effectue au sein d'entreprises (membres de l'institution financière) dans leur municipalité ou aux environs.

Le Carrefour jeunesse-emploi de D'Autray-Joliette recrute des étudiants intéressés à travailler pour l'été. Quatre-vingt-onze jeunes ont reçu une formation à l'emploi, 85 se sont préparés au processus d'entrevue et 25 seront ensuite encadrés par le C.J.-E. au cours de l'été.

«Il s'agit d'une bonne nouvelle pour les jeunes qui sont en quête d'une première expérience de travail car ils ont la chance d'obtenir un emploi de 6 à 8 semaines au cours de la saison estivale leur permettant ainsi de travailler dans leur milieu, de se faire des contacts et d'être mieux outillés pour le marché du travail», précise Nicole Nepveu, directrice générale du C.J.-E.

Les emplois offerts sont très diversifiés, répondant aux différents goûts des jeunes. Aide-serveur, animateur, journalier et aide-cuisinier en sont des exemples.

«Nous sommes heureux que notre appui financier, de l'ordre de 30 000$, puisse bénéficier tant aux employeurs qu'aux jeunes participants en leur permettant de vivre une expérience unique et bénéfique. C'est un programme riche pour notre communauté, auquel nous sommes toujours aussi fiers de nous associer, et ce pour un 22e été!», affirme Daniel Blais, directeur général de la Caisse Desjardins de D'Autray.

L'association de l'institution financière et du Carrefour jeunesse-emploi de D'Autray-Joliette permet l'atteinte d'un objectif commun: soutenir localement les jeunes dans l'actualisation de leur potentiel.