Sections

Un esprit de solidarité mis en lumière dans de D'Autray

Dossier des inondations


Publié le 7 juillet 2017

La solidarité a été éloquente.

©gracieuseté

UNANIMITÉ. L'union fait la force. Une autre preuve en a été donnée dans la MRC de D'Autray, lors des inondations printanières. Tout le monde s'est serré les coudes; chose que les élus de la MRC de D'Autray viennent de souligner.

Préfet de la MRC et maire de Ville Saint-Gabriel, Gaétan Gravel a mis en lumière l'entraide que les localités ont démontrée. «De voir des camions de la ville de Lavaltrie à Saint-Barthélemy, tu ne vois pas ça souvent. Il y a eu une grande mobilisation», a-t-il dit lors du conseil des maires du 7 juin dernier.

Éloquence

«Il est très stimulant de voir autant de bénévoles se mobiliser pour venir en aide aux sinistrés. Nous remercions de tout cœur les gens venus prêter main forte, notamment pour le remplissage des sacs de sable. Les efforts collectifs ont porté fruit et ont facilité les opérations en période d'instabilité», a-t-il aussi mentionné quelques jours plus tard.

Il s'est exprimé suite à la rencontre des membres du comité de coordination des mesures d'urgence de la MRC et des élus concernés afin de faire l'autopsie de la situation vécue.

Les participants ont été unanimes à juger que l'esprit de solidarité de la population d'autréenne est digne de mention.

Lors de leur rencontre ordinaire, les maires ont aussi remercié certaines personnes et organisations ayant supporté les sinistrés.

Des remerciements ont été adressés aux pompiers du service de sécurité-incendie de la MRC, au directeur Daniel Brazeau qui a agi comme coordonnateur des mesures d'urgence et à son état-major.

On a souligné l'engagement de plusieurs employés de la MRC qui ont soutenu les efforts. L'agent de communication, les employés des services d'ingénierie et de géomatique et la direction générale sont du nombre.

Le soutien des Forces armées canadiennes, du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière, de la Sûreté du Québec, du ministère de la Sécurité publique, de la Vice-Première Ministre Lise Thériault, de la députée fédérale Ruth Ellen Brosseau et du député provincial André Villeneuve a également été souligné et remercié.

Même chose pour les entreprises qui ont prêté ou donné des fournitures: la Coop fédérée, le centre de rénovation Patrick Morin, L.H. Plante et fils et la ferme Fernand Rondeau.

Quant à la rencontre du 12 juin, elle a permis de dresser un portrait des actions menées, de cibler les points forts et les aspects à améliorer et, principalement, d'optimiser les possibles interventions à venir advenant qu'une situation similaire se produise.

Rappelons que les crues des eaux ont eu lieu entre le 7 avril et le 15 mai.

Lavaltrie, Mandeville, Ville Saint-Gabriel, Île Dupas, Saint-Barthélemy, Sainte-Geneviève-de-Berthier, Saint-Ignace-de-Loyola, Berthierville et Lanoraie ont été touchées.

Le fleuve Saint-Laurent a atteint son plus haut sommet en près de 20 ans.

Deux personnes ont été évacuées par le service de sécurité-incendie de la MRC. D'autres ont quitté leur domicile par elles-mêmes.