Sections

La vigilance est de mise aux abords des écoles, rappelle la Sûreté du Québec

Publié le 30 août 2017

-

©(Photo TC Media – Marie-Eve Veillette)

PRÉVENTION. À l'heure où la rentrée scolaire bat son plein, les usagers de la route doivent redoubler de prudence prè des zones scolaires, rappelle la Sûreté du Québec qui compte d'ailleurs déployer des effectifs près des écoles afin de s'assurer du respect du Code de la route par ses usagers.

« Nous demandons aux automobilistes d’être particulièrement vigilants et de faire preuve de courtoisie, surtout au moment où les écoliers sont le plus vulnérables, soit lorsqu’ils montent et descendent d’un autobus », soulève la Sûreté du Québec.

Les policiers porteront par ailleurs une attention particulière au respect des limites de vitesse ainsi qu’aux arrêts obligatoires lorsque les feux rouges intermittents des autobus scolaires sont en fonction.

« Les sanctions sont sévères pour les conducteurs qui contreviennent à la réglementation en vigueur dans les zones scolaires », rappelle par ailleurs le corps policier.

Par exemple, un conducteur qui dépasse ou croise un autobus scolaire dont les feux rouges intermittents clignotent commet une infraction entraînant l’accumulation de neuf points d’inaptitude et une amende de 200 $, plus les frais et la contribution.

Un conducteur qui circule à 60 km/h dans une zone de 30 km/h, commet une infraction entraînant l’accumulation de deux points d’inaptitude ainsi qu'une amende de 105 $, plus les frais et la contribution.