Sections

Francine Vadnais-Arsenault candidate à Mandeville

District 3


Publié le 26 septembre 2017

Francine Vadnais-Arsenault.

©gracieuseté

ÉLECTIONS. Issue du monde scolaire et des services de garde, Mandevilloise d'adoption depuis une cinquantaine d'années et résidante permanente depuis cinq ans suite à sa retraite, Francine Vadnais-Arsenault souhaite obtenir un poste au conseil municipal de Mandeville.

Elle est candidate dans le district 3. Elle a décidé de faire le grand saut et d'embrasser son devoir de citoyenne en posant sa candidature. À ses yeux, c'est une belle manière de faire entendre la voix collective des résidants du district qu'elle compte représenter, tout en améliorant la qualité de vie de l'ensemble des Mandevillois.

Vision

Mme Vadnais-Arsenault est originaire de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Elle a travaillé de très nombreuses années à la commission scolaire de Montréal (C.S.D.M.). D'abord comme éducatrice de service de garde scolaire pendant 12 ans puis comme technicienne en service de garde pendant 18 ans.

Elle a œuvré bénévolement auprès d'organismes sportifs de la métropole.

«Plus récemment, j'ai grandement contribué à éviter la fermeture du centre de conditionnement physique du centre sportif et culturel Brandon», affirme-t-elle.

Mme Vadnais-Arsenault laisse savoir que Mandeville est une municipalité qu'elle affectionne particulièrement pour la beauté de ses paysages, son dynamisme et la convivialité qui y règne.

«Dans les dernières années, des avancées y ont été faites, tant au niveau social qu'en matière d'aménagement, mais j'ai toujours cette sensation qu'il reste encore beaucoup à faire pour notre belle municipalité», dit-elle.

C'est pourquoi elle se porte candidate.