Robert Pellerin vise un poste de conseiller à Lavaltrie

Élection de novembre prochain


Publié le 4 mars 2017

Robert Pellerin a été conseiller de 2005 à 2013.

©TC Media - archives

MUNICIPAL. La mairie n'intéresse plus Robert Pellerin à Lavaltrie. Il compte se présenter à un poste de conseiller. Le siège 6, occupé par Roland Clermont, l'intéresse.

«Cette décision m'est apparue comme évidente sur mon implication politique à Lavaltrie suite aux consultations effectuées auprès de ma famille et de mes électeurs», déclare-t-il. Il est âgée de 73 ans.

Réflexion

M. Pellerin maintient qu'il en est venu à la conclusion qu'il sera beaucoup plus efficace dans cette démarche et que le service à la communauté n'en sera que plus personnalisé et qu'il gagnera en qualité.

Il affirme l'avoir toujours démontré dans le passé alors qu'il assumait le même rôle de 2005 à 2013.

Il a été candidat à la mairie en 2013.

«Au cours des prochains mois, j'ai l'intention de faire la démonstration que les acquisitions de bâtiments, les entretiens et les mises à niveau ne sont pas à coût nul et gèlent à ses niveaux actuels le compte de taxes», maintient-il.

M. Pellerin évalue que la capacité de payer est atteinte. Il ne veut plus que le compte de taxes atteigne des sommets inégalés pour ses concitoyens. Il signifie que les surplus accumulés de plus de 3 millions $ doivent être retournés en baisse de la taxation.

M. Pellerin ne compte pas faire partie d'une équipe. Il veut être indépendant.

Il révèle toutefois avoir eu une rencontre avec le conseiller Christian Goulet qui, lui, a déjà fait connaître son intention de devenir maire. Celui-ci a aussi dévoilé le nom de personnes qui formeront équipe avec lui.