Le tour du monde en 80 jours

Dans la Roulotte près de chez-vous !

Isabelle Padula infolanaudiere@tc.tc
Publié le 12 août 2013

En 1872, le gentleman Phileas Fogg engage un pari insensé pour l'époque : faire le tour du monde en quatre-vingts jours. Commence alors une course folle contre la montre qui va propulser ce héros, accompagné de son fidèle valet Passepartout, aux quatre coins du globe. Voilà l’histoire que propose la troupe de théâtre lanaudoise, Advienne que pourra, dans la Roulotte originale de Paul Buissonneau qui a été un lieu formidable d’initiation théâtrale en plein air pour le jeune et le grand public montréalais pendant une trentaine d’année s. Ce n’est pas par hasard que les créateurs de la compagnie de théâtre Advienne que pourra ont choisi d’adapter une œuvre de Jules Verne pour l’occasion. «Nous avions besoin d’une œuvre universelle, qui saurait rassembler, initier, faire réfléchir, rêver et divertir. Nous croyons en un théâtre de solidarité et de convivialité qui va à la rencontre du public pour lui raconter une histoire et le faire rêver.» Avec une panoplie de costumes d’époque, une musique diversifiée, une prestation convaincante des acteurs, un décor efficace et une adaptation captivante du texte, le résultat est fort intéressant ! La pièce proposée saura sans aucune doute ravir le public jeune et adulte, d’ici et d’ailleurs.

«C’est la ville de Saint-Gabriel qui a approché notre compagnie de théâtre pour relever le défi d’animer professionnellement la toute première Roulotte de Paul Buissonneau nouvellement restaurée», explique Maryse Drainville, membre fondateur de Advienne que pourra. Madame Drainville anime des ateliers pédagogiques d’initiation au théâtre avant chaque représentation, afin de démystifier le processus de création. «Cette adaptation de la pièce de Jules Verne se veut un feu roulant d’action sur scène et en coulisse également.» ajoute le metteur en scène et autre membre fondateur Frédéric Bélanger. Ce dernier travaille sur ce projet depuis 2009 alors que les comédiens sont en répétition depuis le mois de mai dernier. Les deux autres membres fondateurs de la compagnie sont Sarah Balleux à la scénographie et à la conception des costumes, ainsi qu’Audrey Thériault qui, avec son conjoint Jason Battah, a composé la musique et la conception sonore du spectacle. L’équipe peut également compter sur des comédiens professionnels qui interprètent avec brio cette adaptation de 90 minutes du texte de Jules Vernes.

«Décentraliser, démocratiser l’art et créer nos productions dans notre région de Lanaudière, afin d'intéresser la population et que celle-ci s’approprie, se sente privilégiée et fière de ses artistes et artisans.» Tel est le mandat de la compagnie Advienne que pourra. Après avoir présenté ce printemps et cet été le spectacle Le tour du monde en 80 jours dans différentes écoles et municipalités de la région, des prestations sont encore à venir. La pièce sera jouée le 14 août à Lanoraie, le 16 août à Sainte-Marcelline-de-Kildare, le 17 août à Saint-Norbert, le 18 août à Saint-Cléophas-de-Brandon, le 24 août à Berthierville et le 25 août à ville de Saint-Gabriel. De la mi-novembre à la mi-décembre la pièce quittera la Roulotte pour se transporter au théâtre Denise-Pelletier à Montréal. Pour savoir quand et à quelle heure la roulotte de Paul Buissonneau s’arrêtera près de chez vous, il suffit de vous rendre sous l’onglet culture et tourisme du site Internet www.mrcautray.qc.ca.

Paul Buissonneau: la Roulotte d'hier à aujourd'hui

La Roulotte de Paul Buissonneau: révélatrice de talents