"Le chat botté" prend la route dans Lanaudière

Deuxième saison de la Roulotte Paul Buissonneau

Pierre Bellemare pierre.bellemare@tc.tc
Publié le 30 mai 2014

Deuxième saison.Véritable ambassadeur du secteur Brandon, le théâtre ambulant reprend la route, cet été. On présente une adaptation du conte de Charles Perreault, "Le chat botté". La pièce se destine aux enfants de 3 à 10 ans. Une vingtaine de localités, dont 12 de la MRC de D'Autray, sont sur la route de la Roulotte Paul Buissonneau.

Des ateliers d'initiation aux arts de la scène aux enfants de certaines municipalités se greffent, comme l'an passé, à l'événement. Le premier arrêt est inscrit pour le 19 juin (18 heures) pour les deux localités-sœurs gabrielloises (Ville Saint-Gabriel, Saint-Gabriel-de-Brandon).

Deuxième

C'est en ouvrant sa toute nouvelle porte, qui devient la scène, que la Roulotte a été présentée, lors de la conférence de presse de vendredi dernier. «Nous n'aurions pas pu vous faire une telle démonstration l'an dernier», explique Carole Courtois, chargée de projet.

En effet, l'installation demandait l'effort de cinq personnes pour au moins trois heures de travail. «Avec la nouvelle porte-scène motorisée, nous pourrons nous installer en 30 minutes et avec l'apport de seulement deux techniciens, en plus de bénéficier d'une scène élargie», précise Mme Courtois, avec fierté.

Comme l'an dernier, avec la pièce "Le tour du monde en 80 jours" de Jules Verne, l'adaptation est de Frédéric Bélanger. L'interprétation est effectuée par les membres de la troupe "Théâtre Advienne que pourra".

Dans cette présentation ludique d'une durée de 50 minutes, "Le chat botté" enfile les chaussures d'un théâtre musical où les arbres sont tigrés, où les sorcières masquées jouent la commedia dell'arte et où les félins-marionnettes préfèrent le jazz aux ronrons d'usage.

Par ailleurs, le concours de talents amateurs qui a pris place lors de la dernière représentation de la Roulotte, à Ville Saint-Gabriel, se bonifie cette année en véritable scène ouverte pour les talents locaux des municipalités de la MRC de D'Autray. Chanteurs, danseurs et autres pourront se produire en première partie de la pièce.

La Roulotte contribue ainsi à l'émergence de talents des arts de la scène, comme l'a toujours souhaité Paul Buissonneau.

Maire de Ville Saint-Gabriel et préfet de la MRC de D'Autray, Gaétan Gravel se réjouit de l'envergue croissante du projet. «On présente de nouveau un spectacle de grande qualité. Un spectacle fait pour vous, par des professionnels d'ici», dit-il. Il souhaite que la Roulotte soit un point de ralliement pour un spectacle culturel de grande classe.

Carole Courtois signifie que la Roulotte devient une fête pour la localité qui la reçoit. Les gens en profitent pour pique-niquer ou, dans certaines localités, visiter l'exposition qui est offerte avant la représentation.

Ville Saint-Gabriel, le projet Brandon en Action, la MRC de D'Autray, le CLD D'Autray, la Conférence régionale des élus de Lanaudière, le ministère de la Culture et des Communications, le Théâtre Advienne que pourra et les Caisses Desjardins de Lanaudière sont de ceux qui contribuent au succès de la Roulotte, cette année.