Sections

Les comédies musicales se succèdent pour Jade Bruneau

Comédienne originaire de Saint-Gabriel


Publié le 10 juillet 2017

Il y a de nombreux numéros de groupe dans «Demain matin, Montréal m'attend». Jade Bruneau n'est absente de la scène que durant une quinzaine de minutes. Sur cette photo, elle est la troisième, à l'avant.

©gracieuseté Yves Renaud

CULTURE. Jade Bruneau continue à se retrouver sur la scène de spectacles québécois d'envergure. Elle termine une première série de représentations de la comédie musicale «Demain matin, Montréal m'attend», qui effectuera une tournée en province, et reprend son rôle de «Cha Cha» dans la comédie musicale «Grease».

Elle considère ce type de spectacles comme du bonbon. Cela combine des choses (le chant, le jeu, la danse) qu'elle aime le plus faire. «C'est du Walt Disney pour acteurs», évalue-t-elle.

Exigeant

Ce genre de spectacles demande beaucoup. «Chanter et jouer, faire les deux, et danser en même temps, c'est très exigeant», affirme-t-elle. La Gabrielloise d'origine voit cela comme un défi personnel, un défi avec elle-même. Elle compare cela à un triathlon.

Dans «Demain matin, Montréal m'attend», elle est sur scène presque du début à la fin.

Elle n'en est absente qu'environ une quinzaine de minutes.

Il y a beaucoup de numéros de groupe. Elle signale que les chansons sont très belles.

Elle joue le rôle de «Candy Baby», une prostituée.

Dans cette œuvre créée par Michel Tremblay, elle y côtoie Laurent Paquin. L'humoriste laisse sa nature première à la porte de la salle. À ses yeux, il est extrêmement touchant dans un rôle dramatique: celui de la Duchesse (personnage principal, qui est un travesti).

«Je pense que c'est vraiment un grand succès. C'est dans la lignée des «Belles-Sœurs», déclare-t-elle. On le sait, cette autre œuvre de Tremblay a aussi fait l'objet d'une adaptation musicale revampée.

Dans «Grease», Jade Bruneau joue le rôle de «Cha-Cha».
TC Media - archives

Pour ce qui est de «Grease», la comédie musicale occupe tout le mois d'août à Gatineau. Elle sera à Trois-Rivières, la première semaine de septembre. Jade y participe pour une troisième année.

«Je dois être pas pire puisqu'on pense à moi», mentionne-t-elle avec humour au sujet de sa présence dans des comédies musicales.

Du côté du petit écran, Jade Bruneau s'y retrouvera cet automne dans la série «Fatale Station». Celle-ci a été présentée sur le web par le biais du volet «Extra» de Ici Tou.tv. Ce sont des textes de Stéphane Bourgignon («La vie, la vie», «Tout sur moi»). C'est réalisé par Rafaël Ouellet.

Jade explique que c'est un mélange de suspense dramatique et de western avec une touche d'humour. Elle y joue la fille d'une coiffeuse qui veut découvrir pourquoi une personne s'installe au village où elle réside.

Par ailleurs, Jade a pris part à plusieurs spectacles de chants. Elle a notamment été sur scène pour la Fête Nationale à Lavaltrie. Avec Simon Fréchette-Daoust, elle a présenté cinq chansons. Elle a aussi été des «Jeudis Taxi» au café culturel de La Chasse-Galerie du même endroit.

Et il lui reste du temps libre. «Je suis en excellente forme. Il reste encore de la place!», maintient-elle.