Toujours aucune nouvelle de Philippe Lajoie

Dix ans après sa disparition


Publié le 14 février 2017

Jean Lajoie, le père de Philippe, a rencontré les médias sur les lieux de la disparition de son fils, à Yamachiche, mardi dernier.

©Photo TC Media - Pier-Olivier Gagnon

DISPARITION. Le 14 février 2007, à l'âge de 23 ans, Philippe Lajoie disparaissait. Son père, Jean Lajoie était de retour sur les lieux de la disparition, mardi matin, pour rencontrer les médias et demander une fois de plus l'aide de la population afin d'élucider cette mystérieuse disparition survenue à Yamachiche, en Mauricie.

C'est toujours un mystère. Quand on va le trouver, la vie va être plus belle Jean Lajoie

«Dix ans plus tard, on ne sait rien. On n’a aucun indice qui nous permet de savoir ce qui s'est vraiment passé. La Sûreté du Québec a écarté les hypothèses de la fugue et du suicide. Ça semble vraiment être un crime contre la personne», lance d'entrée de jeu M. Lajoie.

Le 14 février 2007, en soirée, Philippe Lajoie a quitté sa résidence de Saint-Didace, dans Lanaudière et s'est rendu à la porcherie dans laquelle il travaillait sur le chemin de la Petite-Rivière Nord à Yamachiche. Inquiets, son père et son frère ont découvert ce soir-là sa camionnette à proximité du bâtiment, la clef dans le contact et la porte arrière ouverte. Il n'a jamais été revu depuis.

Le père de Philippe Lajoie assure qu'il était tranquille, travaillant, plutôt solitaire et qu'il n'était pas relié à la drogue ni au milieu criminel. Jean Lajoie garde espoir de retrouver un jour son fils.

«Ce n'est pas cet anniversaire de disparition qui va changer quelque chose dans notre tête. On parle de Philippe chaque jour à la maison. Le plus douloureux est de ne pas rien savoir et de ne pas le trouver. Il nous manque beaucoup».

Le Réseau Enfants-Retour supporte depuis toutes ces années la famille Lajoie. La directrice générale de l'organisme, Pina Arcamone souligne que la disparition de Philippe Lajoie ne doit pas tomber dans l'oubli. Elle était aussi de passage à Yamachiche, le 14 février dernier, dans le cadre d'un point de presse. «Il faut continuer de parler de Philippe Lajoie. Un nouvel enquêteur a été mandaté pour ce dossier de disparition. Chaque fois qu'on fait circuler des photos et qu'on parle d'une disparition, il y a des nouvelles informations qui entrent et c'est pourquoi nous sommes ici aujourd'hui. Nous avons besoin de ces nouvelles informations pour l'enquête. Le dossier est toujours actif. L'aide du public est importante», fait savoir la directrice générale.

Lors de sa disparition, Philippe Lajoie portait une chemise à carreaux bleus et blancs et des bottes de travail. Toute information permettant de faire avancer l'enquête peut être communiquée de façon confidentielle à la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264 ou au Réseau Enfants-Retour au 1-888-692-4673.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon 

Philippe Lajoie est disparu depuis le 14 février 2007.

©Photo TC Media - Pier-Olivier Gagnon