Sections

Excès de vitesse, la police vous a à l'œil

Publié le 12 juin 2017

La Sûreté du Québec, l’Association des directeurs de police du Québec et l’ensemble des corps de police québécois mènent l’opération nationale concertée (ONC) VITESSE se déroulant du 9 au 15 juin 2017 dans le but de sensibiliser les usagers de la route sur l’importance de respecter la limite de vitesse.

©Gracieuseté

OPÉRATION POLICIÈRE. Les policiers sont plus présents sur la route depuis vendredi alors qu'une opération d'envergure incluant de multiples corps policiers pour prévenir les excès de vitesse a lieu jusqu'à mercredi aux quatre coins de la province.

« La vitesse demeure l’une des principales causes de collision au Québec, rappelle la Sûreté du Québec.  C’est pourquoi les policiers sont préoccupés par les risques directement associés à la vitesse excessive et interviennent quotidiennement afin d’amener les usagers à rouler à la vitesse affichée. »

Chaque année en moyenne, de 2012 à 2016, la vitesse était en cause pour 130 décès et 470 blessés graves.

Par ailleurs, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) mène une nouvelle campagne sur le thème de la vitesse.

Celle-ci vise à montrer les effets physiques de la vitesse, notamment la distance de freinage et la force de l’impact. Le déploiement de la campagne sur le terrain se fera pendant l’été 2017 dans plusieurs festivals du Québec.