Sections

Pierre Latraverse perd la vie dans un accident de VTT


Publié le 31 août 2017

Pierre Latraverse

©Photo: TC Media - Pascal Cournoyer

Le président du comité ZIP du lac Saint-Pierre, Pierre Latraverse, est décédé le 30 août dans un accident de VTT survenu sur la Réserve faunique de Rimouski.

Selon les informations de la Sûreté du Québec, l’homme aurait tenté de traverser un fossé, mais son véhicule se serait renversé sur lui.

Les policiers de la MRC Rimouski-Neigette ont été appelés sur les lieux de l’accident, près du lac Rimouski, vers 13h. Il faisait partie d’un groupe et l’avait quitté quelques minutes avant l’événement tragique.

Les quadistes l’ont cherché après avoir constaté son absence et l’ont trouvé inconscient sur le sol près de son VTT. Il a été transporté à l’hôpital où son décès a été confirmé.

Au fil des ans, monsieur Latraverse n'a pas ménagé les efforts pour la protection de la perchaude du lac Saint-Pierre. Il a fermement défendu l'application de mesures de conservation. Il est celui qui s'est investi dans la création de l'Aire faunique communautaire du lac Saint-Pierre afin que le milieu régional s'implique dans sa préservation

Cet été, il avait reçu le prix Roland-Michener 2017 pour son implication dans la conservation et la préservation de son environnement.

L’ancien professeur de géologie, de physique et d’environnement au Cégep de Joliette avait fait l’objet de plusieurs articles dans les revues Biosphère et Sentier chasse et pêche et dans les journaux de TC Media cet été.

M. Latraverse a été membre du conseil d’administration et président de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs pendant de nombreuses années. Il a été impliqué dans divers comités et a planché sur différents projets d’envergure.

C’est entre autres sous sa gouverne qu’ont vu le jour différentes campagnes publicitaires de la chasse et de la pêche menées par la FédéCP. Celles-ci ont grandement contribué à l'acceptation sociale de ces activités de prélèvement, ce qui soutient le développement de la relève et qui assure la continuité des retombées économiques et sociales reliées à celles-ci.

Le programme de don de viande de gibier Chasseurs généreux a également été déployé à la grandeur de la province durant la présidence de monsieur Latraverse. Les chasseurs de partout au Québec peuvent, grâce à ce programme et à un étroit partenariat avec le Réseau des Banques alimentaires du Québec, nourrir les familles dans le besoin de leur région.

Jusqu’à son décès, il était le président du comité ZIP du lac Saint-Pierre, et ce, depuis 18 ans. Il a pris part à tous les projets de protection et d’aménagement de l’archipel du lac Saint-Pierre au cours des dernières années.

Avec la collaboration de Pier-Olivier Gagnon