Sections

Trois activités originales à essayer dans les parcs nationaux du Québec


Publié le 19 juillet 2017

Fjord du Saguenay

©(Photo archives)

Au-delà des classiques que sont la randonnée pédestre, le camping et la baignade, les parcs nationaux de la province offrent une panoplie d’activités estivales. L’occasion est belle pour s’initier à de nouveaux sports ou simplement pour goûter aux sensations fortes.

Via ferrata au parc du Fjord-du-Saguenay

La via ferrata, «voie ferrée» en italien, est un hybride entre la randonnée et l’escalade. Un parcours est habituellement constitué de câbles, de poutres et de ponts installés à même une paroi rocheuse et permet de tester son agilité tout en admirant le paysage. Le tout se fait en parfaite sécurité, avec  cordes, attaches et casques, sous la supervision d’un guide professionnel.

Cette activité inventée dans les Alpes est apparue au Québec il y a une dizaine d’années, et on compte déjà une douzaine de parcours dans la province. Quatre d’entre eux sont situés dans des parcs provinciaux : Mont-Tremblant, Fjord-du-Saguenay, Grands-Jardins et Chute-Montmorency. 

Les trois parcours du Fjord-du-Saguenay, situé dans le secteur de la Baie-Éternité, offrent certains des plus beaux points de vue sur le majestueux fjord, notamment grâce à un pont-passerelle de 85m.

À partir de 46$ pour un adulte. Les enfants de 12 ans et plus sont les bienvenus.

Tyrolienne au parc de la Chute-Montmorency

À la recherche de sensations fortes? Difficile de trouver mieux que la tyrolienne suspendue au-dessus de la chute Montmorency, à plus de 80m du sol. Le parcours de 300m permet d’admirer à haute vitesse la chute, mais aussi le fleuve Saint-Laurent et l’île d’Orléans. L’activité peut se faire en tandem puisque deux tyroliennes sont installées en parallèle.

Il en coûte 25$ pour les adultes et 18,75$ pour les enfants de 12 ans et plus.

Surf à pagaie au parc des Îles-de-Boucherville

Mieux connu sous son nom anglais de stand up paddle (SUP), le surf à pagaie permet d’explorer différemment et de façon très zen les plans d’eaux.

Facile d’accès, cette activité en plein essor est maintenant offerte dans une douzaine d’établissements de la Sépaq.

Le parc national des Îles-de-Boucherville, à quelques minutes du centre-ville de Montréal, constitue un cadre idéal pour s’y initier. Les marais de l’archipel sont en effet très propices à cette activité qui mêle surf et kayak.

La location, qui inclut également une veste de flottaison, coûte 17$ pour une heure, 29,50$ pour 4 heures et 42$ pour la journée.

À noter que, cet été, la Sépaq offre un rabais de 50% sur les locations d’une heure des embarcations nautiques, dont les planches de surf à pagaie, en matinée.