«C'est une très bonne nouvelle…» - la mairesse Suzanne Nantel

Reconstruction du pont de la rue Montcalm, à Berthierville

Pierre Bellemare pierre.bellemare@tc.tc
Publié le 3 juin 2016

Le pont a été interdit à la circulation dès l'automne 2008.

©TC Media - Pierre Bellemare

IMPORTANT INVESTISSEMENT.Interdit à la circulation depuis l'automne 2008 et démoli en 2013, le pont permettant d'enjamber la rivière Bayonne sur la rue Montcalm à Berthierville sera reconstruit. Le projet oscillant entre 5 et 10 millions $ est à la programmation du ministère des Transports pour la période 2016-2018.

Ce sera un pont de type "Signature", comme le souhaitait le député André Villeneuve. Dans le respect de la Charte du bois, ce sera un pont couvert moderne fait de bois lamellé collé.

Annonce

Le projet se retrouve dans les investissements de 135,6 millions $ que la Vice-Première Ministre Lise Thériault a annoncé en conférence de presse pour le réseau routier de la région de Lanaudière, le vendredi 27 mai, à Terrebonne.

L'état précaire des poutres du pont avait forcé l'interdiction à la circulation, en 2008, forçant les automobilistes à un détour de moins de deux kilomètres. La structure a été démolie cinq ans plus tard. On a, par contre, conservé les assises sur chacune des rives.

Bien que le MTQ ne puisse préciser si les travaux seront réalisés cette année, l'an prochain ou en 2018, la mairesse de Berthierville, Suzanne Nantel, est heureuse de la décision. «C'est une très bonne nouvelle pour toute la population», mentionne-t-elle.

Mme Nantel précise qu'elle a insisté sur la concrétisation du projet à plusieurs reprises lors de rencontres avec différents ministres des gouvernements en place à Québec. Elle a souvent fait des relances.

Elle signale que la reconstruction du pont facilitera la vie aux commerces installés de chaque côté de la rivière Bayonne. Cela aura un impact sur le délai d'intervention des services d'urgence, augmentera les outils de Berthierville qui est un Village Relais et réparera la brisure pour le parcours du Chemin du Roy.

Le député André Villeneuve est aussi très heureux de l'annonce. Il salue les efforts de Mme Nantel et de ses collègues du conseil municipal de Berthierville qui n'ont pas lâché. Il juge qu'ils ont joué un rôle important.

Il est content que sa proposition d'un pont "Signature", fait de bois, ait été acceptée. Il a travaillé là-dessus notamment à l'époque où le Parti Québécois était au pouvoir.

Il signale que la concrétisation du projet permettra la mise en valeur du Chemin du Roy. Cela favorisera la sécurité et la fluidité.

Puisqu'aucun échéancier n'est prévu (on parle seulement de la programmation 2016-2018), il souhaite que le projet se réalise avant 2018 pour éviter que cela ne devienne un enjeu électoral lors du prochain scrutin provincial.