Sections

Un prometteur projet d'affaires naît à Berthierville

«La boîte à startup»


Publié le 20 décembre 2017

Louis Papineau.

©L'Action D'Autray - Pierre Bellemare

AFFAIRES. Les nouvelles ou jeunes entreprises en transformation alimentaire peuvent faire leur nid à Berthierville. «La boîte à startup» prend place dans une ancienne usine de confection de vêtements qui sera rénovée au cours des prochains mois.

Des professionnels, consultants ou travailleurs autonomes pourront aussi être accueillis dans la bâtisse de deux étages prenant place sur la rue Gilles-Villeneuve.

Contexte

L'objectif de Papineau & Co, promotrice principale du projet, est de faire en sorte que les entreprises trouvent sur place les services complémentaires requis.

L'immeuble doit disposer d'une cuisine commerciale toute équipée qui pourra être louée sur une base quotidienne. Par exemple, une personne qui prépare des confitures à son domicile et les vend chez elle pourra les transformer dans cette installation disposant de toutes les autorisations et, ainsi, être en mesure de les placer sur les tablettes des magasins.  

Des entreprises de type non-alimentaire pourront également y prendre place.

Louis Papineau (Papineau & Co), qui possède ses racines à Berthierville, est designer industriel. Il œuvre depuis plus de 25 ans dans le secteur de l'emballage et de la commercialisation de produits alimentaires.

Il signale posséder non seulement un parcours professionnel spécialisé mais également de fortes connaissances des processus de mise en marché et du milieu manufacturier. Et ce, tant au niveau des opérations que de la recherche et du développement, des ventes et du marketing.

Il précise avoir participé et soutenu de nombreuses entreprises telles que Danone, Saputo, Coca-Cola et Johnson & Johnson.

Également, il a eu la chance de rencontrer et de supporter de nombreuses entreprises en démarrage. Plus particulièrement dans le secteur agroalimentaire.

Au cours des cinq dernières années, il a observé une forte croissance de la demande des entreprises en transformation alimentaire, et ce plus spécifiquement chez les nouveaux entrepreneurs.

M. Papineau est reconnu comme conseiller Agriconseil et accrédité pour le programme «Levier» du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation. Depuis ce temps, un nombre important d'entreprises lui sont référées afin de les supporter dans leur démarrage, développement et expansion.

Lors de ses interventions, il a constaté que la très grande majorité des nouveaux entrepreneurs font face aux mêmes problématiques: disponibilité de locaux adaptés à la transformation alimentaire à prix abordable, ressources techniques (expertise) de proximité.

C'est ce qui l'amène à mettre son projet de l'avant. On peut communément appeler cela un incubateur/accélérateur d'entreprises.

Des espaces communs (salles de réunions, cafétéria, lien Internet, outils de manutention, aire de repos, etc.) seront disponibles pour les entreprises et professionnels qui choisiront de s'y installer.

«La boîte à startup» démarrera en juin. L'atelier commun de transformation alimentaire sera disponible au cours de l'automne prochain.