Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 Octobre 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Une Lavaltroise chemine dans un concours international

Métiers spécialisés

métiers spécialisés concours médaille

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Sébastien Brissette et Alexandra Boivin ont gagné une médaille lors des Olympiades québécoises des métiers et des technologies.

PERFORMANCE. Dans le domaine de l’horticulture depuis l’âge de 14 ans, Alexandra Boivin de Lavaltrie poursuit sa route vers le Mondial des métiers, inscrit pour le mois d’août 2019 en Russie. Elle a obtenu deux médailles en aménagement paysager aux Olympiades québécoises et canadiennes de cette année.

Elle prend part au processus d’entrainement menant à la compétition internationale se tenant tous les deux ans. Alexandra et son coéquipier, Sébastien Brissette, se mesureront dans ce cadre à des concurrents de la France, cet automne. Au total, 15 candidats âgés de 19 à 21 ans du Québec ont été choisis dans l’étape préalable du Mondial des métiers.

Passion

Alexandra Boivin a commencé à travailler dans la pépinière de son oncle et de sa tante il y a six ans. Elle a appris à identifier et à associer les noms de plantes, de même qu’à reconnaitre à quelle famille chacune appartient.

«J’ai d’abord choisi la formation collégiale en horticulture mais le Cegep ne correspondait pas à mes attentes. On faisait peu de choses de nos mains. Je me suis réorientée et j’ai complété un DEP en horticulture puis un DEP en aménagement paysager. Cette combinaison me semble un atout», explique-t-elle.

Elle a terminé sa formation le printemps dernier.

Le fait que tout évolue et change souvent est ce qui la passionne dans l’aménagement paysager.

«Aimer jardiner est un atout mais cela ne suffit pas pour y travailler. Les heures et les périodes de travail sont exigeantes. Les défis sont nombreux. Chaque projet est unique. C’est un art de bien cerner les besoins des clients. On apprend tout le temps», précise-t-elle.

La jeune femme mentionne que c’est aussi un grand travail de collaboration avec rigueur et méthode. Il faut composer avec le fait de travailler avec du «vivant», à l’extérieur.

La Lavaltroise travaille toujours au même endroit (Pépinière Saint-Paul-de-Joliette) mais, avec les années, elle a occupé différents postes et responsabilités. Elle est maintenant responsable, avec son patron, de la production et de tous les aspects que cela inclut.

Pour les Olympiades des métiers, elle et Sébastien Brissette se sont entrainés des heures et des heures, en plus de leurs heures de cours.

«Lorsqu’on m’a appris que j’aillais participer aux Olympiades en France, j’étais au travail. J’ai pris quelques minutes pour réaliser ce qu’on venait de m’annoncer et j’ai partagé la nouvelle avec mes proches. Je flottais cette journée-là», raconte-t-elle.

Elle signale que la manière de travailler est très différente en Europe. Elle juge que cela va les préparer, elle et son coéquipier, pour le Mondial, s’ils ont la chance d’être sélectionnés.

En parallèle, elle prendra part au Québec à des exercices de préparation technique et à un volet de préparation psychologique essentiel à la gestion du stress en contexte de compétition.

Ce n’est qu’après l’épreuve de sélection finale, qui aura lieu à Halifax en mai 2019, que seront déterminés celles et ceux qui intégreront officiellement Équipe Canada.

Le Mondial des métiers rassemble plus de 1300 concurrents en provenance de plus de 70 pays dans une cinquantaine de disciplines différentes réparties dans six secteurs d’activités.

Boivin Alexandra

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Alexandra Boivin

Boivin Alexandra

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Le fait que tout évolue et change souvent est ce qui la passionne dans l’aménagement paysager.

Alexandra Boivin et proprios Pépinière Saint-Paul-de-Joliette

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Mélanie Belleville et Dominic Mondor, propriétaires de Pépinière Saint-Paul de Joliette, encadrent Alexandra Boivin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média