Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

16 novembre 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

David Hervieux se fait motivateur

Devolutions accueille la Caravane de l’entrepreneuriat

Devolutions caravane de l'entrepreneuriat

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Les élèves ont posé de nombreuses questions.

AFFAIRES. À la tête d’une entreprise faisant des affaires dans 140 pays et employant une centaine de personnes à Lavaltrie, David Hervieux a livré les secrets du succès de Devolutions à 23 élèves du cours d’éducation financière de l’école secondaire De La Rive de l’endroit. La passion en est l’élément primordial.

«Trouvez quelque chose qui vous passionne, que vous aimez. Après ça, ça va être beaucoup plus facile», a-t-il dit. Il les a incités à être têtus. «Il vous faut mettre en action votre idée. Il faut foncer», a-t-il signalé lors de cette rencontre de la Caravane de l’entrepreneuriat.

Caravane

M. Hervieux est un programmeur. Des entreprises de divers domaines utilisaient ses services. Pour ses besoins, il a créé un logiciel pour la gestion de mots de passe.

Devolutions est née dans ce contexte. Au fil des mois, quelqu’un lui a offert 150$ pour ce logiciel.

La commercialisation du «Desktop Remote Manager» s’est amorcée. M. Hervieux a cessé de travailler pour des compagnies.

Devolutions a connu une éloquente progression. Disney, Tesla et Microsoft sont de ses clients. Il lui a fallu notamment déménager à trois reprises, tout en agrandissant les locaux où elle s’installait. Cela tout en demeurant bien ancrée à Lavaltrie, une volonté de M. Hervieux.

L’homme d’affaires affirme que c’est son meilleur coup.

«On travaille tous ensemble en équipe. Tout le monde est important. C’est un choix qu’on a fait, être un synergie d’équipe», a-t-il expliqué. Les employés ont accès à peu près à toutes les informations concernant la compagnie, sauf les salaires des uns et des autres.

«Je ne vois pas le temps passé. J’ai vraiment du plaisir», évoque-t-il au sujet de ses semaines de travail. Il prend la précaution d’être présent à la maison pour sa famille.

La compagnie est partenaire du Technocentre, son voisin. C’est une bâtisse gérée par un organisme sans but lucratif qui offre des locaux à prix fort abordable et à des conditions flexibles à des entreprises naissantes des technologies de l’information.

La Caravane de l’entrepreneuriat, une initiative de Lanaudière  Économique, appuyé par la Table d’action en entrepreneuriat de Lanaudière, est ce qui a amené la visite des élèves à son entreprise. Le tout s’inscrit à l’intérieur de la Semaine des entrepreneurs à l’école.

Pendant le trajet de l’école vers l’entreprise, les élèves ont assisté à diverses présentations des services offerts par des organismes du territoire. Ils ont reçu de la documentation sur les initiatives et projets à saveur entrepreneuriale pouvant être réalisés à l’école.

La Caravane se veut une activité de sensibilisation à l’entrepreneuriat où les jeunes ont la chance d’avoir un contact privilégié avec un entrepreneur local.

caravane de l'entrepreneuriat Devolutions

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

David Hervieux est en compagnie de Hélène Veilleux (directrice de l’entrepreneuriat chez Lanaudière Économique), Mylène Morin (enseignante), Nathalie Breault (directrice régionale du ministère de l’Économie et de l’Innovation) et d’étudiantes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média