Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 Novembre 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Pierre Bruneau offre une grande dose d’humanité à Lavaltrie

Conférencier devant le Réseau des aidants naturels D’Autray

 Bruneau Pierre

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Pierre Bruneau a donné une conférence apprécié.

COMMUNAUTÉ. Être aidant naturel n’est pas que lourd, laborieux. C’est aussi positif. «On en retire quelque chose d’inestimable», juge Pierre Bruneau, chef d’antenne du TVA Nouvelles et aidant naturel de son fils Charles, décédé d’un cancer.

«Le moment que l’on vit, c’est un moment privilégié. C’est inestimable», renchérit-il. Quelque 150 personnes l’ont écouté, à Lavaltrie, lors de l’événement marquant le 25e anniversaire du Réseau des aidants naturels D’Autray. Il a partagé une petite partie de son exposé avec son épouse, Ginette.

Éloquence

«On a l’impression que le plancher nous glisse sous les pieds», a-t-il mentionné au sujet de ce qu’on ressent lorsqu’on apprend une mauvaise nouvelle pour la santé d’un proche; mauvaise nouvelle qui nous dirige vers le rôle d’aidant naturel.

Il note l’importance d’être à l’écoute. «Il faut prendre le temps d’écouter, d’entendre ce que l’autre nous dit, ce que l’autre nous exprime», a-t-il précisé.

Son épouse a choisi de laisser son emploi pour s’occuper de Charles. «Même si j’avais une carrière que j’aimais beaucoup, avant d’être infirmière, je suis une mère. Je n’ai jamais regretté mon choix. Je devais être présente», a-t-elle dit lorsque son époux lui a tendu le micro.

Sa décision a eu un effet bénéfique sur leur couple et leurs deux autres enfants, Geneviève et Jean-Sébastien. Eux aussi sont devenus des aidants naturels.

«Il ne faut pas être fataliste. On apporte quelque chose aux gens. De l’écoute, une présence. On montre qu’il y a encore quelque chose de beau dans la vie», a-t-elle dit.

«Ce n’est pas toujours évident de faire de l’accompagnement, d’accompagner quelqu’un jusqu’à la fin. On se résigne à la mort plus qu’on l’accepte», a plus tard mentionné M. Bruneau, reprenant son rôle de conférencier.

«Dans le cas de Jean-Sébastien, ce fut un accompagnement dans le retour à la vie», a-t-il continué. S’étant blessé gravement en chutant d’un tremplin, quelque temps après le décès de Charles, leur autre fils a dû réapprendre à marcher et à parler.

«Je crois que Ginette en sait autant que Jean-Sébastien sur les matériaux composites», a déclaré M. Bruneau. Elle a notamment été auprès de lui dans ses études en ce domaine, suite à sa réorientation de carrière.

«Quand la maladie arrive, ça désorganise tout le monde. Il ne faut pas appréhender ces années-là. Il ne faut pas changer notre vie, avant. Quand ça arrive, il y a une «petite bouteille» qui nous arrive. Cela s’appelle de l’énergie. Il faut garder une attitude positive», a-t-il signalé.

«On a les épreuves qu’on est capable de porter. On ne choisit pas nos épreuves», a-t-il aussi mentionné. M. Bruneau maintient qu’il y aura toujours sur notre route des gens qui nous feront grandir.

Il a continué en mentionnant que chacun fait son petit bout de chemin selon son talent.

Il est fier de ce qui a pu être fait avec la Fondation Charles-Bruneau.

Il a terminé en rappelant que les aidants naturels doivent accepter, parfois, de se garder un peu de temps pour eux.

Pierre Bruneau et son épouse Ginette

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Pierre Bruneau a invité au micro son épouse Ginette.

Pierre Bruneau, présidente maire

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Pierre Bruneau est encadré de Liliane Blais, présidente du Réseau des aidants naturels D’Autray, et du maire de Lavaltrie, Christian Goulet.

Aidants naturels Autray hommagés

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Après le repas qui a suivi la conférence de Pierre Bruneau, le Réseau des aidants naturels D’Autray a rendu hommage à huit personnes. Elles sont en compagnie du préfet de la MRC de D’Autray et maire de Ville Saint-Gabriel, Gaétan Gravel (extrême-droite).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média