Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

02 Février 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

«C'est en s'engageant qu'on va finir par avoir la société qu'on veut!» - Odette Sarrazin

«Patriote de l'année»

©L'Action D'Autray - Pierre Bellemare

INSPIRATION. Impliquée de tous les instants dans le mouvement populaire ayant réussi à bloquer la route au projet d'Énergie Est, Odette Sarrazin, désignée «Patriote de l'année» par la société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, souhaite être une source d'inspiration.

«Mon souhait le plus cher, c'est que mes actions inspirent les hommes et les femmes au Québec, et particulièrement les jeunes qui sont les prochains titulaires de la "Maison". Je voudrais dire à ces jeunes de ne pas se laisser abattre par les "monstres" et que tout est possible à partir du moment où on s'engage», a-t-elle déclaré, jeudi dernier.

Motivation

Le terme «Maison» est cher à Mme Sarrazin. Elle se réfère à «écologie» où la racine du mot, «éco», est oïkos qui veut dire «Maison».

Cet aspect est l'un des éléments l'ayant motivé dans son engagement à combattre sans relâche le projet d'oléoduc. «La "Maison" est notre milieu de vie avec un sous-sol convoité par des industries "extractivistes" sur lequel vit la nation du Québec et les peuples autochtones. Ce territoire est sérieusement menacé. Il doit être défendu», a-t-elle affirmé.

La révolte qu'elle a ressenti en voyant la façon cavalière avec laquelle l'industrie gazière s'est installée dans la plaine du Saint-Laurent à la fin des années 2000 et le fait d'avoir entendu Énergie Est clamer que son projet était de juridiction fédérale et que c'est Ottawa qui décidait est un autre aspect à la source de son engagement.

Même chose pour le constat qu'elle a fait de la complaisance des gouvernements envers l'industrie au détriment du bien commun.

Le Regroupement Vigilance Hydrocarbures Québec (RVHQ) et ses comités partout au Québec est l'organisation l'ayant nourri dans son implication. «Cette organisation me donne un bon coffre à outils pour informer, sensibiliser et mobiliser», a-t-elle affirmé.

Elle a signalé que le RVHQ est composé de citoyens qui se rassemblent loin de la politicaillerie pour développer des stratégies rassembleuses et démocratiques

«La rencontre de toutes ces personnes engagées me donne le carburant nécessaire pour poursuivre. C'est de l'énergie renouvelable naturelle à l'état pur», a-t-elle signifié.

Mme Sarrazin a noté que la victoire sur Énergie Est n'est pas la fin de la mobilisation.

«Au contraire, la lutte se poursuit», a-t-elle maintenu. Elle a parlé de Pieridea et Junex qui convoitent la Gaspésie et de Questerre qui a les yeux rivés sur la région Bécancour-Lotbinière.

«Nous ne laisserons pas le sous-sol du Québec à l'industrie gazière et pétrolière», a-t-elle lancé.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par