Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

18 Avril 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Louise Beaudry rechausse ses souliers de course

Candidate de Québec Solidaire dans le comté de Berthier

©gracieuseté

POLITIQUE. Porte-couleurs de Québec Solidaire en 2012 et 2014 dans le comté de Berthier, Louise Beaudry saute de nouveau dans l'arène électorale. Elle sera candidate au scrutin d'octobre prochain.

Elle a été désignée lors de l'assemblée d'investiture tenue le samedi 14 avril, à Sant-Félix-de-Valois. Ses collègues Flavie Trudel (Joliette) et Hélène Dubé (Rousseau) étaient présentes.

Motivation

Originaire de Saint-Roch Ouest, Mme Beaudry est citoyenne de Ville Saint-Gabriel depuis 1977. Elle détient un certificat en animation communautaire de l'Université de Montréal (1985) ainsi qu'un diplôme en intervention sociocommunautaire de l'Université du Québec à Trois-Rivières (2010).

Elle a été coordonnatrice-intervenante au centre de femmes Avec des Elles de Saint-Gabriel de 1990 à 2011. Elle a plus de 20 ans d'expérience comme travailleuse et militante dans le mouvement des femmes.

Elle se porte à nouveau candidate parce que la vie politique n'a pas vraiment changé, parce que les gouvernants «blanc bonnet, bonnet blanc» font dur, parce que leur gouvernance fait la vie dure, parce que, encore tous les jours, beaucoup de choses la choquent, l'indignent.

«Qui prend soin de nos personnes âgées? Dans quelles conditions vivent-elles? Un bain ou deux bains par semaine? Un petit peu de manger mou, inodore et sans saveur? On investit dans le confort et la dignité de la personne humaine ou on dénonce la maltraitance?», questionne-t-elle.

L'accès aux soins de santé et aux services sociaux en région, des conditions de vie décentes, le droit de parole des sans voix, le système d'éducation, l'environnement, l'agriculture, l'économie, la démocratie, l'accès à la culture en région et les télécommunications en région sont d'autres aspects qu'elle a abordés devant les militants.

«C'est à nous de Québec Solidaire de faire la différence, de faire en sorte que les choses changent. Nous nous devons de contribuer, de travailler avec d'autres, toutes et tous ensemble, pour un monde plus équitable où chaque personne aura les possibilités de grandir en sécurité, sans préjugés, une collectivité où chaque personne peut apporter d'elle-même dans la dignité», a-t-elle déclaré.

Elle les a invités à l'indignation et à l'engagement.

«Faisons vivre, faisons respirer notre coin de planète, habitons un pays à nous!», a-t-elle terminé.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média