Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

20 Avril 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Une évolution dans la continuité au club de golf de Berthier

Entente de cinq ans

©L'Action D'Autray - Pierre Bellemare

SPORT. Bien connus dans le monde du golf, Martin Genest et Denis Dallaire opèrent maintenant le club de golf de Berthier. Ils possèdent une entente de location d'une durée de cinq ans.

Ils s'occupent du terrain, de la restauration et de tout le reste. «On n'est pas propriétaires mais c'est comme si on l'était», explique M. Genest. Lui et son partenaire d'affaires sont heureux de travailler dans ce domaine et d'être leur propre patron.

Contexte

Suivant ce qu'explique M. Genest, le nouveau mode de fonctionnement vient du fait que David Brochu, Éric Bruneau et Martin Gaudreault, propriétaires du club depuis 2008, jugent qu'ils ne peuvent être présents à leur goût. Ils s'occupent d'autres entreprises et le temps manque.

L'entente est en vigueur depuis le 1er mars dernier. Les membres connaissent la situation depuis le 7 avril, soit lors d'une assemblée générale spéciale.

Le projet récréotouristique devant occuper l'un des trois parcours de neuf trous est toujours dans l'air. Une décision du Tribunal administratif du Québec est attendue au plus tard le 21 mai. Il s'agit d'un appel de la décision de la Commission de protection du territoire agricole ayant refusé la demande d'utilisation d'une superficie à d'autres fins que l'agriculture.

Mais peu importe l'orientation que prendra ce dossier, l'accord de cinq ans demeure.

M. Dallaire possède une expérience en agronomie. Il s'est occupé de plusieurs terrains de golf. Il a même œuvré à l'international. Il est de retour en région depuis 2013. Il prend charge de l'entretien du terrain et des bâtisses.

M. Genest est bien connu. Il indique qu'il est «un gars de la place». C'est facile de l'associer au club berthelais. Il s'occupe de l'administration et de la restauration. Sous ce dernier angle, notons qu'une nouvelle chef ayant 20 ans d'expérience, Mélanie Roch, est maintenant à la tête des cuisines.

L'association de MM. Dallaire et Genest permet un contact plus direct avec la clientèle. Le processus décisionnel est plus rapide. «On se consulte et on prend les décisions ensemble», mentionne M. Genest.

«C'est une offre qu'on ne pouvait pas refuser», résument-t-ils.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par