Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

04 Mai 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Autre année intéressante pour la Caisse Desjardins De D'Autray

Volume d'affaires de près de 1,8 milliard $

©L'Action D'Autray - Pierre Bellemare

AFFAIRES. La progression se maintient à la Caisse Desjardins De D'Autray. On note une hausse des prêts aux entreprises comme aux particuliers au cours de la dernière année financière. Le même phénomène s'observe du côté des dépôts.

Elle affiche des revenus d'exploitation de 23 millions $, une situation relativement stable par rapport à 2016. Ses excédents avant ristournes aux membres atteignent 6,5 millions $. C'est une diminution de 4,5%.

Survol

La Caisse explique que cette performance négative est directement liée à la comptabilisation de la juste valeur marchande d'instruments financiers dérivés à la juste valeur marchande en date du 31 décembre 2017, tel que requis par les normes comptables internationales.

Le volume d'affaires total affiche un taux de croissance de 6,6%. Il s'établit à 1,795 milliards $.

Cette performance a permis à la Caisse de poursuivre sa mission et son engagement. Elle a retourné 993 711$ à ses membres et à la collectivité, soit 80 394$ sous forme de commandites et de dons, 428 726$ par le biais du fonds d'aide au développement du milieu et 484 591$ au moyen de ristournes individuelles.

L'institution financière met particulièrement en lumière le versement d'un montant de 100 000$ pour le Technocentre de Lavaltrie. «La Caisse aura donc participé significativement à une véritable mobilisation du milieu en soutien au développement économique avec plusieurs partenaires. Le Technocentre est un véritable accélérateur de croissance pour les entreprises du domaine des technologies numériques», fait-on valoir.

On juge que cet ambitieux projet contribuera notamment à la création de nouveaux emplois de qualité à Lavaltrie, tout en attirant de nouveaux résidents et en participant concrètement au développement sur l'ensemble du territoire desservi par la Caisse.

L'institution financière versera des ristournes individuelles totalisant 1 023 680$ et virera 250 000$ au fonds d'aide au développement du milieu.

Sus un autre angle, notons que la Caisse a modifié le moment où sont appliqués les frais d'effet sans provision sur les chèques. Ce qui donne un délai supplémentaire aux membres afin d'honorer les montants.

«Ici encore, nous avons mis votre intérêt à l'avant-plan», a précisé Manon Servant, présidente du conseil d'administration, dans le rapport annuel.

Se référant aux discussions effectuées lors du congrès d'orientation du Mouvement Desjardins, l'automne dernier, elle a précisé qu'il est envisagé que la responsabilité de la surveillance soit confiée à un comité du conseil d'administration plutôt qu'à un conseil distinct.

«Certaines conditions légales et réglementaires doivent encore être remplies dans les prochains mois pour que la mise en œuvre de cette orientation soit possible», a-t-elle précisé.

Notons enfin que la Caisse verse 2500$ au projet «Bouchées de réussite». Un montant équivalent est accordé au projet «L'école, j'embarque» tandis que les coopératives-jeunesse de service de Berthierville et Lavaltrie se partagent 2500$.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par