Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

15 Juin 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Des fenêtres aux beignes à Berthierville

Investissement de plus de 1,2 million $

©Photo Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Martin Jarry (directeur des ventes) est accompagné de Isabelle Lavallée (directrice d’usine) et Isabelle Masson (directrice générale de Délices D’Antan).

AFFAIRES. Prenant place dans une bâtisse d’environ 3500 pieds carrés, l’entreprise Délices D’Antan multiplie presque par 10 sa superficie à Berthierville. Elle se prépare à fabriquer les célèbres beignes d’antan dans l’ancienne usine de Fenêtres Lajeunesse, rue Saint-Viateur.

C’est un investissement de plus de 1,2 million $. C’est la production des produits disponibles dans les commerces de détail et en franchise qui seront visés par ce déménagement. La boulangerie artisanale située sur la route 158 à Sainte-Geneviève-de-Berthier continuera ses activités.

Expansion

Dans le but de répondre à la demande sans cesse croissante pour ses fameux beignes aux patates, l’entreprise n’avait d’autre choix que d’investir massivement dans de nouveaux locaux.

Cette mise à niveau aux standards de l’industrie améliorera grandement les méthodes de travail et consolidera les emplois actuels en offrant une plus grande stabilité pour sa main-d’œuvre. La mise en place de nouveaux procédés et la maximisation de la production permettront également la création de nouveaux postes (entre 5 et 10) à court terme.

Cette relocalisation marquera le lancement d’une phase de développement pour de nouveaux marchés et d’un agrandissement de son réseau de franchisés.

«Ma famille et moi sommes excessivement fiers d’annoncer cet investissement majeur dans la région. Si on nous avait dit, il y a 15 ans, que notre entreprise familiale évoluerait au point de requérir une usine de plus de 30 000 pieds carrés, nous ne l’aurions sans doute pas cru», a indiqué Steve Harnois, président de Délices D’Antan.

«Ce déménagement est un excellent coup, autant pour les gens de Berthier que pour notre trentaine d’employés. Nous tenons à rappeler que nos origines lanaudoises et les valeurs familiales ont toujours occupé une grande place dans l’ADN de notre entreprise», a-t-il ajouté, du même souffle.

«C’est très positif qu’une entreprise déjà existante se relocalise pour permettre une plus grande production. C’est aussi positif en regard de la création d’emplois», a noté la mairesse de Berthierville, Suzanne Nantel. La ville a été facilitante dans ce dossier.

La Banque de Développement du Canada, Desjardins Centre financier aux entreprises et Développement économique Canada soutiennent le projet.

Délices D’Antan est une entreprise familiale administrée par Robert (fondateur), Patrick et Steve Harnois, à laquelle s’est joint cette année Jimmy Mondor. L’homme d’affaires de Lavaltrie est bien connu dans la région. Il est propriétaire de plusieurs entreprises.

«C’est évident qu’avec  un produit exceptionnel, une équipe de qualité en place autant en administration qu’en production et des valeurs familiales aussi fortes, j’étais très heureux que la famille Harnois me propose de m’associer à eux. Je tiens à leur faire profiter de mon énergie et de mes connaissances afin de développer cette entreprise qui fait les meilleurs beignes au Québec… et au Canada», a déclaré M. Mondor.

«Nous recevions un important volume de demandes de nouvelles franchises dans des lieux touristiques achalandés, en plus de propositions pour sortir du Québec mais nous étions bloqués dans notre expansion. Ce ne sera bientôt plus le cas», termine Steve Harnois.

Les travaux de transformation des locaux sont débutés depuis peu. On anticipe y transférer la production en octobre.

©Photo Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

©Photo Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par