Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 Septembre 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Attendue pelletée de terre à Saint-Ignace-de-Loyola

Nouvelle école primaire

Pelletée de terre

©gracieuseté - L'Action d'Autray

La pelletée de terre s’est effectuée le mardi 11 septembre.

ÉDUCATION. Déplacés vers les écoles primaires de Berthierville depuis deux ans, les élèves de Saint-Ignace-de-Loyola mettront les pieds dans une nouvelle bâtisse pour l’année scolaire 2019-2020. Les travaux sont lancés depuis quelques semaines.

La cérémonie de première pelletée de terre s’est effectuée le mardi 11 septembre sur les lieux de l’ancienne école qui a été démolie l’hiver dernier. Elle était devenue vétuste.

Importance

La nouvelle école comptera quatre classes, un service de garde, une salle polyvalente, un gymnase avec un plancher de bois, une bibliothèque et une terrasse au premier étage.

Elle pourra accueillir 98 élèves.

Elle sera climatisée. Il y aura des thermopompes à haut rendement énergétique ainsi qu’un mur solaire qui préchauffera l’air en période hivernale afin de réduire les coûts d’énergie. Un système intelligent sera installé pour la gestion de la ventilation, du chauffage, de l’éclairage et de l’énergie.

Un interphone à tablette graphique intelligent sera installé afin d’assurer la sécurité des lieux et pour permettre la communication.

Cette école comprendra un rez-de-chaussée et un étage afin de minimiser l’empreinte au sol et de maximiser les surfaces de jeux extérieurs et les espaces verts.

Les classes d’enseignement seront au premier étage.

Cette reconstruction, d’une superficie de 1576 mètres carrés, nécessite un investissement de 6,1 millions $.

«La construction de notre nouvelle école est un projet qui me tient énormément à cœur. J’ai toujours dit qu’une municipalité qui perd son école perd son âme. L’éducation représente la relève, le futur et l’espoir. Saint-Ignace-de-Loyola restera vivant et plein de vie en offrant l’opportunité aux enfants d’aller à l’école dans leur propre municipalité», a tenu à mentionner le maire de l’endroit, Jean-Luc Barthe.

La commission scolaire Des Samares a effectué deux autres pelletées de terre (Rawdon, Saint-Charles-Borromée) le même jour.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média