Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

20 Septembre 2018

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Arrestations et perquisition pour vols d’outils dans Lanaudière

Arrestations et perquisition pour vols d’outils dans Lanaudière

© archives

FAITS DIVERS. Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont mis fin aux activités d’un groupe d’individus qui effectuaient des vols d’outils et de véhicules dans plusieurs régions, depuis plus d’un an.

Le projet d’enquête baptisé « Pompadour » fut mis en place par la division des enquêtes il y a quelques mois, suite à une série de vols d’outils de construction commis sur le territoire. Ainsi, certaines démarches d’enquêtes avaient permis de cibler des suspects pour ces délits. Dans la nuit du 8 septembre dernier, des enquêteurs qui effectuaient une surveillance ont aperçu les suspects en flagrant délit, lors du vol d’un camion et d’une remorque. Trois suspects furent arrêtés par les patrouilleurs; Samuel Therrien, Alexandre Goulet et Olivier Justin Wacquiez. Deux véhicules et divers outils furent récupérés. Leurs modus operandi consistait à cibler les secteurs industriels afin de voler les véhicules et remorques susceptibles de contenir de l’outillage et de les délester de leurs contenus avant de les abandonner.

À la suite des interrogatoires qui ont suivi, un mandat de perquisition fut obtenu pour la résidence de la présumée tête dirigeante du groupe, à Saint-Gabriel de Brandon. Un autre suspect, Cédric Dupras de Rawdon, fut arrêté pour complicité lors de certains vols. La perquisition réalisée avec l’assistance des policiers de la Sûreté du Québec, le 10 septembre dernier, a permis de récupérer une importante quantité d’outils de construction et certains outils spécialisés. Tous ces outils furent saisis et transportés au Quartier général de la police de Trois-Rivières afin de tenter de les relier aux vols survenus sur le territoire. Compte tenu de la quantité d’outils encore non remis, des communications furent entreprises avec d’autres services policiers, afin de recenser d’autres dossiers similaires.

À ce jour, l’enquête vient démontrer que les suspects furent actifs dans plusieurs régions, notamment; Trois-Rivières, Mascouche, Laval, Montréal ainsi que les MRC D’Autray, de Maskinongé, Joliette ainsi que Rivière du Nord, desservies par la Sûreté du Québec.

Des accusations de vols de véhicules, tentatives de vols de véhicules, vols de remorques, vols de plus de 5000 $, introductions par effraction et de recel, furent portées contre les suspects.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média