Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

03 février 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Les grands honneurs pour Anike Bélanger

Chambre de Berthier D’Autray

Chambre Anike Bélanger

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Anike Bélanger est encadrée de Steve Piché (président de la Chambre de Berthier-D’Autray) et Vanessa Sylvestre (administratrice à la Chambre de Berthier-D’Autray).

AFFAIRES. Baignant depuis toujours, ou presque, dans le monde des affaires, principalement celui des entreprises de service, Anike Bélanger est la personnalité d’affaires du mois de la Chambre de Commerce et d’Industrie Berthier-D’Autray. Elle se désigne comme la cinquième génération d’amphitryon (personne chez qui on aime aller, désignant un hôte généreux).

Elle est à la tête du Days Inn de Berthierville depuis 10 ans. Elle avait 15 ans lorsque son père a acheté (1995) l’établissement berthelais. «Dès lors, toutes les portes étaient ouvertes à Anike pour ses ambitions d’hôtellière», a-t-on mentionné lors de l’événement du 23 janvier de la Chambre de Berthier-D’Autray.

Impliquée

Durant ses études au collège St-Lawrence de Québec, toutes les fins de semaine, Mme Bélanger faisait l’aller-retour en autobus, soit pour aller travailler pour son père à l’hôtel «Le petit berger» dans Charlevoix ou pour se rendre au Days Inn de Berthierville.

Elle y a pris de l’expérience à tous les postes de l’entreprise. Plus tard, elle s’est inscrite à une formation en gestion hotellière à l’Institut de Tourisme et d’Hôtellerie du Québec.

Son diplôme obtenu, elle est allée parfaire ses connaissances et améliorer son anglais. Elle a travaillé en Australie pour de grands hôtels.

Forte de ces expériences, elle est devenue directrice vente et marketing pour la compagnie de gestion M.B. (Michel Bélanger) qui possédait, à cette époque, des établissements à Berthierville et Québec et qui détenait des contrats de gestion d’hôtels à La Malbaie, Drummondville et Rimouski.

«Maintenant, après 10 années à la tête du Days Inn, nous voyons Anike Bélanger comme une femme d’affaires accomplie et importante pour notre région», a-t-on déclaré.

Par ses efforts à promouvoir les attraits locaux, elle participe à l’essor et la reconnaissance de la région. En se donnant concrètement et énergiquement à chacun des engagements qu’elle prend, elle participe à leur réussite. Et par son dynamisme et sa générosité, elle donne l’exemple pour créer encore plus de synergie dans son réseau d’affaires et dans la communauté.

Elle s’est impliquée et continue de le faire dans de nombreux organismes à caractère humanitaire, de divertissement ou pour la communauté d’affaires. Elle et le Days Inn de Berthierville ont obtenu, en 2015, le prix Humanitaire Days Inn.

«Cette petite fille de Québec qui a su persévérer en mettant de l’avant ses valeurs intrinsèques, soit générosité, partage et intégrité, se dit très reconnaissante envers sa famille», a-t-on aussi signalé.

«À 35 ans, je suis beaucoup trop jeune pour un hommage comme ça!», a mentionné Mme Bélanger, avec une pointe d’humour.

«J’ai eu la chance d’avoir des parents extraordinaires», a-t-elle souligné, des parents qui lui ont appris à se faire confiance. Elle qualifie son père de son meilleur mentor en hôtellerie.

Elle effectue le travail requis, consacre les efforts nécessaires. Il lui arrive encore de travailler les fins de semaine.

Elle a terminé en rendant hommage à Audrey Hatin (volet ressources humaines), sa grande complice de l’établissement berthelais qui partage la même vision du service à la clientèle.

«Audrey Hatin, cet hommage-là te revient aussi», a-t-elle dit.

Commentaires

6 fvrier 2019

DENISE FISET

bravo a toi , tu as un honneur que tu merites . De bons parents derriere toi peut etre, mais tu as mis les efforts pour continuer et y arriver, alors felicitations !!! xxxx

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média