Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

08 février 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Les premiers rythmes sont joués à l’école de musique du Festitrad

Cours de podorythmie

cours de podorythmie

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Les élèves du cours de podorythmie sont en compagnie de Michel Bordeleau (deuxième en partant de la gauche).

CULTURE. Abritant habituellement les discussions des élus, la salle du deuxième étage de l’Hôtel de ville de Ville Saint-Gabriel a vibré du rythme des pieds des élèves de l’école de musique du Festitrad, le mardi 5 février. Ils ont fait leur entrée dans l’univers de la podorythmie.

Michel Bordeleau a été leur professeur. Il est membre fondateur des Charbonniers de l’enfer, des «Mononcles» et de «Discord», membre d’Hommage aux aînés et ancien membre de «La Bottine Souriante».

Traditionnel

Rappelons que la podorythmie est une technique de percussion avec les pieds utilisée depuis de nombreuses années dans la musique traditionnelle québécoise. Lorsqu’elle s’intègre à une chanson et accompagne le violon ou l’accordéon, personne n’y est indifférent.

La danse et le plaisir s’ajoutent de concert à ces sons saccadés et enjoués qui font partie de l’art traditionnel canadien-français.

Le groupe d’élèves vivra cinq sessions d’ici le 5 mars prochain.

Provenant de différentes municipalités de Lanaudière, les participants sont de tous âges et sont très enthousiastes de pouvoir vivre cette expérience qui leur permettra de garder cette tradition bien vivante.

Pour tout savoir sur les prochains cours qui seront présentés par l’école de musique du Festitrad ou pour connaitre la programmation, il faut visiter le portail Internet de l’événement au www.festitrad.com. (PB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média