Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

15 février 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Trois entreprises se partagent 25 000$ dans De D’Autray

Appui de Développement Économique D’Autray

Développement économique D'Autray logo

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Il s'agit d'un appui pour leur développement.

AFFAIRES. L’année s’amorce bien pour trois entreprises dans la MRC de D’Autray. Oeuvrant dans des domaines différents, elles se partagent 25 000$ pour poursuivre leur développement.

Développement Économique D’Autray (D.É.A.) leur accorde ce coup de pouce. L’aide financière provient du programme d’aide au développement des entreprises dont les fonds découlent d’une entente liant la MRC au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Développement

En 2016, à la suite d’un incendie ayant rasé ses installations à Sainte-Émilie-de-l’Énergie, Atelier Ste-Émilie, qui se spécialise dans la conception sur mesure de remorques et de semi-remorques, a profité de la disponibilité d’une bâtisse industrielle à Berthierville pour s’y relocaliser temporairement.

Finalement, à la suite des explorations des opportunités, son propriétaire, François Malouin, a décidé de faire l’achat du lieu et d’y apporter des modifications afin d’aménager une ligne de production permanente.

Oeuvrant dans le domaine de la mécanique industrielle depuis plus de 15 ans, Patrick Morel et Samuel St-Georges ont mis leur expérience et leurs forces en commun pour fonder Tap Mécanique en 2011.

La demande étant de plus en plus grandissante, l’entreprise née à Saint-Norbert a déménagé dans le parc industriel de Lavaltrie en 2015.

L’équipe de plus de 40 employés est constituée de techniciens en maintenance industrielle, de mécaniciens industriels, de machinistes, d’électromécaniciens, de soudeurs certifiés et de manœuvres travaillant dans plusieurs champs d’activité (cimenteries, pâtes et papiers, mines et carrières, transformation bois et panneaux, secteur agricole, fonderies et aciéries, centres de tri, conception mécanique, etc.).

Grâce au soutien de D.É.A., ils pourront faire l’acquisition d’un logiciel comprenant des fonctionnalités répondant à leurs besoins et qui pourrait mener à l’embauche de ressources supplémentaires.

Propriétaire de terres agricoles à Saint-Cuthbert depuis 2002, Mattéo Picone a débuté en entretenant un jardin de 5000 pieds carrés pour sa consommation personnelle et celle de ses quatre enfants.

À partir de 2010, il a commencé à travailler avec des tunnels afin de prolonger sa saison. L’expérience s’est avérée très productive malgré le peu de moyens mis en place. En 2015, l’idée d’une réorientation de carrière en cohérence avec ses valeurs commence à faire son chemin.

Il amorce donc sa transition vers le biologique avec «Québec Vrai». C’est ainsi qu’est née son entreprise agricole «Jardin bio Mattéo». Il s’est alors équipé d’une serre quatre saisons et il a agrandi ses jardins.

L’aide financière de D.É.A. lui permettra d’ajouter une nouvelle serre et un poulailler tout en augmentant la taille de ses jardins. De cette façon, sa saison agricole pourra être annuelle.

D.É.A. mise sur une équipe de professionnelles en mesure d’épauler tout promoteur et entrepreneur, et ce peu importe le stade du projet ou de l’idée d’affaires. Elles peuvent être jointes au téléphone (450 836-7007) ou par courriel au developpement@mrcautray.qc.ca. (PB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média