Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

27 février 2019

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Recycler 100 % du verre de la collecte sélective au Québec, EBI y participe

verre recyclé

©Photo Élise Brouillette

Selon Éco Entreprises Québec, l’expérience prouve que les centres de tri ont la capacité de traiter le verre et d’atteindre un taux moyen de pureté de plus de 97 %.

ENVIRONNEMENT. Au cours des 15 derniers mois, le centre de tri d’EBI Environnement a participé au projet pilote de Éco Entreprises Québec (ÉEQ) dans le cadre du plan Verre l’innovation.

Lancée en 2016, il s’agit d’une initiative ayant pour but de moderniser les centres de tri québécois et de soutenir la croissance des marchés visant une deuxième vie pour le verre, avec l’objectif de permettre le recyclage de 100 % du verre récupéré de la collecte sélective, soit l’équivalent d’environ 120 000 t/an.

Un des volets du plan Verre l’innovation était la mise en place d’une série de projets pilotes visant à moderniser les centres de tri au Québec. Parmi 18 candidatures proposées, cinq projets représentatifs de la diversité des centres de tri ont été retenus, dont celui du centre de tri d’EBI Environnement, situé à Saint-Paul.

« Toute l’équipe du centre de tri s’est investie afin de faire de ce projet pilote un succès. Avec optimisme, nous regardons vers l’avenir et nous poursuivons nos efforts afin de recycler 100 % du verre reçu par la collecte sélective » a déclaré le directeur du centre de tri d’EBI Environnement, Denis Aubin.

Le centre de tri d’EBI est considéré de moyenne capacité. La conception des systèmes de traitement du verre des centres de tri de moyenne capacité est basée sur une volonté d’offrir la versatilité requise pour produire du verre correspondant aux exigences des marchés. Ainsi, grâce aux équipements en place, les centres de tri de cette capacité peuvent opter pour une production maximale de verre fin ou de verre de grande granulométrie en modifiant certains paramètres des équipements. 

« Les projets pilotes ont démontré que les solutions sont accessibles et le Québec dispose de l’expertise et des connaissances nécessaires pour les mettre en œuvre. L’expérience prouve que les centres de tri du Québec ont la capacité de traiter le verre et d’atteindre un taux moyen de pureté de plus de 97 %, permettant une utilisation diversifiée. Nous sommes très fiers d’avoir pu compter sur des partenaires de grande qualité, pleinement engagés et à l’avant-garde de l’industrie du recyclage au Québec » a déclaré Maryse Vermette, présidente directrice générale de Éco Entreprises Québec (ÉEQ).

(EB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média