Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

16 mars 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Un autre été en art contemporain à Ville Saint-Gabriel

Programmation à la Galerie YL-S

oeuvre Pierre-Yves Girard

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Une œuvre de Pierre-Yves Girard.

CULTURE. L’été s’annonce de nouveau vibrant à la Galerie YL-S de Ville Saint-Gabriel. Quatre expositions aussi variées qu’innovantes sont à l’horaire. Des œuvres en peinture, en sculpture et en installation y seront présentées.

Ces expositions (les vendredis et samedis, de 13 à 17 heures) occuperont toute la galerie et se marieront avec la lumière naturelle, si présente dans cet espace. Pour chacune d’elles, une rencontre entre l’artiste et le public est prévue lors du vernissage.

Programmation

Le peintre Pierre-Yves Girard est celui qui offrira le premier ses œuvres. Du 1er au 15 juin, il présentera ses peintures récentes découlant d’une démarche et d’une technique personnelle et originale.

Chacun de ses tableaux est le fruit de gestes picturaux strictement physiques, inspirés et impulsés par une technique d’empreinte sur de la peinture à l’huile à l’état plus ou moins liquide. Il cherche à apprivoiser les possibilités que lui offre cette matérialité de la peinture à l’aide d’une combinaison d’outils souvent incongrus mais mûrement choisis.

Il est représenté par la Galerie D’Este à Montréal.

Le public pourra le rencontrer le 1er juin, dès 15 heures.

Dans la deuxième exposition, présentée du 29 juin au 13 juillet, les gens découvriront le travail de Yannick de Serre.

C’est un artiste qui explore les pratiques élargies de l’estampe et du dessin. La solitude, le vide et l’abandon émergent, en toute subtilité, de l’ensemble de son travail à caractère intime. Ces œuvres relatent l’universalité du ressentis propre à chacun.

Une «douce violence» émane de sa façon de traiter l’œuvre et son sujet. Le spectateur est donc amené à vivre une expérience contrôlée à travers laquelle il peut y trouver écho. Son travail de nature installative met en interrelation des objets de toutes sortes et provenances. Certains sont reconnaissables mais réappropriés et décontextualisés.

Le public pourra le rencontrer le 29 juin (15 heures).

Pour sa troisième exposition (24 août au 7 septembre), la Galerie YL-S présentera le travail sculptural de Claude Millette. «Résolument non-figuratives, mes réalisations ne sont pas non plus du domaine strict de l’abstraction. À partir du moment où le geste exprime une émotion ou une réflexion, l’œuvre est déjà empreinte de sensibilité», mentionne l’artiste.

Pascale Beaudet sera commissaire de cette exposition.

Le public pourra rencontrer l’artiste le 24 août (15 heures).

Finalement, du 21 septembre au 5 octobre, le public découvrira des œuvres céramiques originales et iconoclastes de Laurent Craste.

«L’objet décoratif est au cœur de ma pratique artistique. Ma recherche est centrée sur l’exploration conceptuelle des multiples strates de signification des objets décoratifs de collection dans leurs dimensions sociologiques et historiques mais également idéologiques et esthétiques», précise l’artiste qui est représenté par la Galerie 3 de Québec.

La rencontre avec le public aura lieu le 21 septembre (15 heures). (PB)

oeuvre Claude Millette

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Une œuvre de Claude Millette.

oeuvre Laurent Craste

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Une œuvre de Laurent Craste.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média