Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

02 avril 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

L’auteur et éditeur Jean-Pierre Veillet continue sa marche à succès

Nouveau volume, projets de développement

Veillet Jean-Pierre

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

L’auteur et éditeur Jean-Pierre Veillet vient de lancer le cinquième tome de «Lielos».

CULTURE. L’effervescence continue d’accompagner Jean-Pierre Veillet dans sa carrière. L’auteur et éditeur berthelais vient de mettre sur le marché le cinquième tome de sa série fantastique «Lielos», se promène de Salon du livre en Salon du livre et continue le cheminement d’intéressants projets.

Les petit et grand écrans lui sourient. Il mentionne qu’un producteur l’a approché pour traduire en dessins animés l’histoire de «Lielos, l’autre monde», le volume initial de la série. Les négociations se poursuivent. À l’automne, l’émission «100% local» (Radio-Canada) doit faire connaître une quinzaine de jeunes de trois provinces qui ont inventé des personnages pour «Lielos».

Participation

La participation des jeunes lecteurs (public de 7 à 65 ans) à l’histoire de «Lielos» est acquise depuis le tome 3 de la série. Des parents et des enseignants lui offrent aussi le fruit de leur plume. Du Québec, de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick, ils orientent la trame du récit.

La série projette le lecteur 3500 ans après Jésus Christ sur cette planète Soleil avec des Homis qui l’ont nommée ainsi sans connaitre notre monde.

Le tome 6 s’appuiera sur le même exercice. «Ce qui est magnifique, c’est qu’il y a maintenant des jeunes qui inventent des personnages pour le tome 6 qui est présentement à quelques pages d’écriture. Le titre n’est pas encore ajouté mais sera pour l’auteur l’un des plus prodigieux grâce à ces petits collaborateurs et collaboratrices de plusieurs régions du Québec et d’ailleurs», mentionne-t-on.

Des produits dérivés accompagnent les volumes de «Lielos». Des figurines en zinc sont déjà vendues avec les tomes 3, 4 et 5. Des figurines en fécule de maïs sont actuellement créées par Eugène Larivière de Crabtree et aussi par une autre compagnie de Montréal Lézard 3D.

Il y a également des cartes de collection avec le tome 2 mais les cartes sont aussi vendues séparément dans les Salons du livre. Des ventes de 15 000 paquets de cartes ont été atteintes. En achetant ces paquets, les collectionneurs courent la chance de gagner un livre (tome 1) et un autre paquet de cartes. Il y a eu 135 gagnants jusqu’à présent.

Également, un jeu nommé «Le compte décompte avec Lielos» vient d’être mis sur le marché. «C’est un jeu littéraire de défi compétitif qui permettra de connaître la rapidité intellectuelle et de leur donner le goût à ce genre de littérature», explique M. Veillet.

Par ailleurs, à la fin septembre, le Berthelais entend présenter un treizième livre, «DiNoahsorus» pour les grands et petits enfants. Le personnage sera bien entendu un dinosaure qui porte le prénom de son petit-fils qui apprend actuellement à lire.

Quant à son volet d’éditeur («Les Éditions Mine D’Art»), M. Veillet s’apprête à placer sur les tablettes un roman pour adolescents et adultes de quelque 530 pages écrit par une adolescente de 16 ans. Il doit être lancé au Salon du livre de Sept-Îles (fin avril).

Au travers de tout cela, M. Veillet poursuit ses ateliers littéraires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média