Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 mai 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Autre excellente année financière à Lavaltrie

Résultats de 2018

présentation états financiers

©Pierre Bellemare - L'Action d'Autray

Le maire Christian Goulet et la conseillère Danielle Perreault (responsable du dossier des finances), assis, sont accompagnés de Mélanie Morel et Simon Bellehumeur de DCA comptables professionnels agréés.

MUNICIPAL. Le portefeuille de Lavaltrie demeure en bonne santé. Les opérations de la dernière année lui laissent en main une somme de 1 588 399$. Ce résultat dépasse tout ce qui a été réalisé jusqu’à présent.

«On est quand même très satisfaits. Il y a de grands efforts qui ont été faits», a commenté le maire Christian Goulet. Le rapport financier a été présenté par la firme de vérificateurs-comptables DCA comptables agréés lors de la séance ordinaire du 6 mai.

Portrait

Le budget initial totalisait 17 905 445$. Les réalisations ont été de 19 003 619$.

Des sommes d’argent supplémentaires obtenues notamment pour les transferts et des économies effectuées principalement à trois postes budgétaires (hygiène du milieu, loisirs et culture, administration générale) sont à la base de l’excellent résultat.

Et ce, malgré des déboursés supplémentaires de 569 479$ à l’item transport et de 172 226$ à la sécurité publique.

Une subvention de 649 000$, qui n’avait pas été comptabilisée, du ministère des Transports, pour les travaux de réaménagement de l’intersection des routes 131 et 138, explique l’écart pour les transferts. On avait prévu 475 770$. On a encaissé 1 124 779$.

On a aussi obtenu 172 128$ de plus pour les recettes dites «autres» ainsi que 167 762$ pour le volet des services rendus.

Pour ce qui est des taxes, une somme supplémentaire de 108 061$ a été encaissée. Par contre, ce volet a généré 83% des recettes de 2018.

Dans la colonne des dépenses, on a notamment économisé 395 570$ à l’hygiène du milieu. Cela concerne principalement des dépenses qui étaient prévues mais qui n’ont pas été réalisées.

On a aussi dépensé en moins 160 333$ aux loisirs et à la culture et 156 358$ à l’administration générale.

Par contre, Lavaltrie a déboursé 569 479$ de plus pour l’item transport. Les travaux de l’intersection des routes 138 et 131 en font partie. L’aide financière encaissée précédemment a ainsi été utilisée dans ce dossier.

Une somme de 172 226$ a aussi été déboursée en plus à la sécurité publique.

Ajoutons que le transport (20%), les loisirs et la culture (19%), l’hygiène du milieu (16%), la sécurité publique (15%), l’administration générale (14%) et l’amortissement des immobilisations (11%) ont été les plus importantes dépenses.

Lavaltrie possède maintenant un surplus accumulé de 3 273 726$. Sa dette à long terme se chiffre à 14 523 405$.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média