Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

14 mai 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

De l’argent pour la suite des choses dans De D’Autray

Projet «Pour la suite du geste… rassemblons-nous!»

fléché

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Le fléché est l’un des trois savoir-faire traditionnels.

CULTURE. L’avenir se tisse pour la MRC de D’Autray. Elle dispose d’une subvention de 45 000$ afin d’amener plus loin le projet culturel «Pour la suite du geste… rassemblons-nous!». Le tremplin financier lui est accordé par le ministère québécois de la Culture et des Communications.

«Depuis 2015, la MRC de D’Autray s’assure de développer des initiatives en patrimoine immatériel. «Pour la suite du geste… rassemblons-nous!» a marqué l’histoire de la MRC, tant par l’impact qu’il a eu sur la population que par le succès qu’il a connu, a souligné Gaétan Gravel, préfet de la MRC et maire de Ville Saint-Gabriel.

Accompagnement

Le projet visait la sauvegarde de trois savoir-faire traditionnels : le fléché, le gossage de «cups» et le tissage. Il a été couronné à trois reprises, l’an dernier.

Plus de 1000 heures de bénévolat ont été investies par la communauté dans la démarche. Cette implication de la collectivité porte à croire à l’autonomisation de l’initiative, dans une perspective de développement durable.

Ainsi la MRC lance le volet «Laboratoire inclusif» du projet «Pour la suite du geste… rassemblons-nous!», une démarche de sauvegarde visant à accompagner les citoyens dans la prise en charge de leurs traditions.

Ce volet veillera à pérenniser l’initiative en impliquant étroitement la communauté. Tout un volet de documentation des pratiques et de la démarche sera aussi mis en place.

Dès l’automne, la MRC, accompagnée de Philippe Jetté (médiateur culturel et intervenant en traditions vivantes), organisera des consultations où des propositions d’actions, des besoins et des suggestions seront abordés.

L’accompagnement et la formation sur mesure, la création d’une banque de transmetteurs, une journée d’échange avec des praticiens atikamekw et la réalisation d’actions favorisant la promotion des savoir-faire devraient également faire partie de la programmation à venir.

Les cercles de Fermières de Saint-Gabriel, Saint-Norbert et Lavaltrie, l’association des artisans de ceinture fléchée de Lanaudière, le comité Patrimoine de Mandeville, le centre d’action bénévole D’Autray, la Maison Rosalie-Cadron, le café culturel de La Chasse-Galerie, la bibliothèque Ginette-Rivard-Tremblay de Lanoraie, Iphigénie Marcoux-Fortier, Guy Charpentier, les 15 municipalités du territoire d’autréen et le ministère de la Culture et des Communications sont les partenaires ayant contribué à la réussite de l’initiative. (PB)

rencontre culturelle

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Des rencontres ont précédé la mise en place du projet.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média