Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

19 juin 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Le PQ-Berthier vous attend pour un café

Faire le point sur la vision du Québec de demain

consultation PQ

©gracieuseté - L'Action d'Autray

La première rencontre s’est tenue à Lavaltrie. On retrouvait notamment Richard Fredette (membre de l'exécutif), Nicole Lachapelle, Serge Cournoyer (tous deux membres de l'association), Méliza Boisjoly-Villeneuve (membre de l'exécutif) et Stéphane Jolicoeur (animateur de la consultation et directeur de l'organisation et de la formation au Parti Québécois.

POLITIQUE. Le choc des idées s’effectue pour le Parti Québécois du comté de Berthier. Des café-rencontres sont organisés afin de recevoir la version des citoyens sur ce qui deviendra le nouveau Parti Québécois.

Le prochain est inscrit pour le samedi 22 juin (13h30) au chalet des loisirs de Saint-Cuthbert. Pour y assister, il faut rejoindre Julie Boucher, présidente du PQ-Berthier, en composant le 450 752-9927.

Démarche

«Le débat est ouvert à toute personne ayant à cœur l’indépendance du Québec, peu importe son appartenance politique», précise-t-on.

La première rencontre a eu lieu le jeudi 13 juin, à Lavaltrie.

Les responsables signalent ne pas savoir si une troisième consultation aura lieu. «Si vous voulez y participer, c’est le moment», lance-t-on.

C’est dans le cadre de la relance du Parti Québécois que le PQ-Berthier organise ces café-rencontres.

Ce sont près de 130 séances de consultation qui auront lieu dans les circonscriptions du Québec d’ici la fin du mois.

Selon Mme Boucher, cette consultation se veut complémentaire au questionnaire lancé en ligne par le parti, la semaine dernière. «Le fait de pouvoir débattre, de partager nos visions, de mettre en commun nos idées, et ce, sur des questions ouvertes, nous permet d’effectuer certains constats. Il faut réorienter le véhicule qu’est le Parti Québécois vers l’indépendance. C’est un exercice enrichissant qui, inévitablement, donnera de la force au mouvement souverainiste», déclare-t-elle.

Les résultats de ces rencontres serviront à l’établissement de propositions qui pourraient être adoptées au prochain congrès extraordinaire du Parti Québécois qui aura lieu en novembre, à Trois-Rivières. La démarche vise la création de la nouvelle déclaration de principes du parti, de son nouveau texte fondateur. (PB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média