Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

08 juillet 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Un début août à tout casser à Berthierville

Retour du «Centre-ville en fête»

Foule

©archives - L'Action d'Autray

L’événement rassemble d’imposantes foules.

CULTURE. La musique se réserve toute la place à Berthierville, les 1er, 2 et 3 août prochains. Les productions festives MC y tiennent le troisième «Centre-ville en fête» dans le cadre enchanteur du Vieux Berthier (intersection des rues De Frontenac et Place du Marché).

Les spectacles auront lieu sur la scène Paillé, parallèle au Chenal du Nord. Douze groupes s’y produiront encore cette année, aussi différents les uns que les autres. Un service de bar sera disponible. Un petit resto saura satisfaire les fringales. L’événement est présenté par la Caisse Desjardins de D’Autray.

Programmation

Le jeudi 1er août, l’unique «Zazoo chante Piaf» (18 heures) sera suivi de l’habituel discours protocolaire.

À 20h15, le public aura droit à une performance de danse par Gabrielle Doucet, accompagnée en musique par Alicia Arcand (violoncelle). Ces deux étudiantes ont su démontrer leur savoir-faire lors du dernier gala Méritas de l’école secondaire Pierre-de-Lestage de Berthierville.

À 20h45, Laurence St-Martin sera de retour sur scène. Chanteuse native de Sant-Ignace-de-Loyola, elle ne cesse de surprendre par son talent. À 22h15, l’excellent Chico Band fera danser sur des rythmes latinos.

Le lendemain, une soirée époustouflante débutera à 18 heures avec Marie-Hélène Di Rienzo, auteure-compositrice-interprète au style country folk. À 20 heures, le groupe Hitlist prendra la scène d’assaut. La chanteuse provient de la populaire émission La Voix.

Le très énergique groupe Famous suivra à 22 heures avec un spectacle haut en lumière comprenant 10 artistes (musiciens, chanteurs, chanteuses, chorégraphes). Organisateur de «Centre-ville en fête», Martin Carpentier assure que les gens seront surpris par les 70 écrans LED sur scène. Ce sera deux heures de musique sans arrêt, touchant les années ’80, ’90 et 2000.

En soirée, Richard Pelland saura divertir.

Le samedi 3 août, ce sera une soirée blues. Alan Folk proposera (18 heures) un duo solide accompagné de son fils, Fred Rivest. À 20 heures, le virtuose Guy Bélanger, harmoniciste de renom ayant notamment joué avec plusieurs artistes, dont Bob Walsh, entrera en scène.

Il sera suivi (22 heures) par le Stevie Ray Vaughan Tribute, un spectacle unique et renversant.

La soirée se continuera avec Storm, l’excellent groupe de chez nous, qui clôturera le «Centre-ville en fête».

Les coûts d’entrée seront de 10$ (jeudi), 15$ (vendredi) et 15$ (samedi). Un passeport est disponible (25$). Il est en prévente jusqu’au 20 juillet au coût de 20$ (quantité limitée). Ce sera gratuit pour les 11 ans et moins.

Les billets et le passeport sont en vente à l’entrée du festival ainsi que dans des commerces de Berthierville : IGA Extra Famille Mondor, Dépanneur F1 et Coiffure Anges et Rebelles.

L’événement a lieu beau temps, mauvais temps.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média