Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 juillet 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Un coup de pouce intéressant pour les municipalités du comté de Berthier

Infrastructures d’eau

Proulx Caroline

©archives - L'Action d'Autray

La députée-ministre Caroline Proulx.

MUNICIPAL. Ayant des projets prêts à aller de l’avant pour la construction, la réfection ou l’agrandissement de leurs infrastructures d’eau potable et d’eaux usées, les municipalités du comté de Berthier (et d’ailleurs au Québec) disposent d’une enveloppe de 1,5 milliard $ répartie sur neuf ans.

Le programme FIMEAU est l’outil qu’elles peuvent utiliser. Un montant de 750 millions $ provient du gouvernement fédéral, auquel s’ajoute une contribution équivalente de Québec. Les documents sur le programme sont disponibles. Elles seront informées prochainement par courriel du lancement d’un premier appel de propositions de projets.

Mécanisme

Le programme FIMEAU (fonds pour l’infrastructure municipale d’eau), dont le taux d’aide gouvernementale est  fixé à 80%, comporte deux volets. Un premier est pour les municipalités de moins de 100 000 habitants. L’autre vise les dix grandes villes de 100 000 habitants et plus.

Publicité

Défiler pour continuer

Pour permettre l’accès au financement à l’ensemble des municipalités du Québec et pour favoriser la réalisation de projets sur toute la durée du programme, les modalités de ce nouveau programme prévoient un déploiement en trois cycles, chacun débutant par un appel de propositions de projets.

Ils sont prévus en 2019, 2022 et 2024.

À chaque cycle, les municipalités n’ayant pas bénéficié d’un financement aux cycles précédents seront priorisées.

La députée-ministre Caroline Proulx se réjouit de l’annonce du nouveau programme.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média