Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

30 septembre 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Carnet de campagne

Activités des candidats

bulletin

©archives - L'Action d'Autray

Des conférences de presse ont été tenues au cours des derniers jours.

Les candidats de la circonscription de Berthier-Maskinongé ont fait part de leurs engagements lors de rencontres avec les journalistes au cours des derniers jours. Ils ont également effectué d’autres activités.

Local inauguré

Porte-couleurs du NPD dans Berthier-Maskinongé, la députée sortante Ruth Ellen Brosseau a procédé à l’inauguration de son local de campagne, le vendredi 13 septembre, à Louiseville. Les gens ont pu la rencontrer. Elle entend mener une campagne positive axée sur les idées. L’agriculture, les télécommunications, la réduction des inégalités et la pauvreté, l’environnement, l’économie, les géants du web et la condition féminine sont des sujets qu’elle compte aborder.

Sans compromis

En conférence de presse à Yamachiche, Yves Perron a affirmé qu’il démontrera au cours de la campagne électorale que sa formation politique est la seule qui incarne sans compromis les demandes du gouvernement du Québec. Il entend intensifier ce qu’il a initié depuis plusieurs mois : échanger avec les gens. «Je suis déjà très présent sur le territoire. Je discute avec les gens. Oui, je parle des engagements du Bloc mais j’écoute avec intérêt et avec respect ce qu’ils ont à me dire. Pour moi, il est essentiel de m’imprégner de toutes ces préoccupations et requêtes», a-t-il dit.

Des mesures pour les parents

S’il est réélu, au cours de sa première année, le Parti Libéral du Canada (PLC) veut mettre plus d’argent dans les poches des parents et les aider à passer plus de temps avec leur enfant. «Les parents que je rencontre dans la circonscription de Berthier-Maskinongé me disent tous à quel point l’allocation canadienne pour enfants fait une différence pour leur famille. En tant que mère de deux jeunes enfants, je sais à quel point avoir des enfants entraine des dépenses imprévues, surtout en début d’année scolaire. Cette annonce d’une aide supplémentaire est vraiment la bienvenue», a déclaré Christine Poirier, candidate du PLC dans Berthier-Maskinongé.

De la parole aux actes

Le candidat du Parti Rhinocéros dans Berthier-Maskinongé, Martin «Acetaria Caesar» Jubinville, a eu la visite de son collègue de Beauce, Maxime Bernier, le dimanche 22 septembre.

Par ailleurs, tel que promis, Martin «Acetaria Caesar» Jubinville s’est rendu à l’aérodrome de ULM Québec à Saint-Cuthbert pour signer une entente de principe avec le fondateur et président de l’entreprise, Guillaume Narbonne. Il s’agit de faire de l’aérodrome l’aéroport international Gilles-Villeneuve. «Je pense que, dans tout le comté, le site d’ULM de Saint-Cuthbert est le meilleur endroit pour s’envoyer en l’air. Il y a même des endroits pour faire des mariages. Ça pourrait être le Las Vegas de Berthier-Maskinongé», a-t-il dit.

Santé des familles et des aînés

La réduction des inégalités et de la pauvreté est au cœur des engagements de la députée sortante du comté de Berthier-Maskinongé et candidate du NPD aux prochaines élections, Ruth Ellen Brosseau. Elle en a fait état en conférence de presse, le lundi 23 septembre. Selon elle, même si le Québec offre un régime d’assurance-maladie et qu’une partie des Québécois peut compter sur une assurance privée, encore nombreux sont ceux qui ne peuvent obtenir l’aide qu’il leur faut.

Un gouvernement néo-démocrate réaugmenterait, de manière globale, les montants versés par le gouvernement fédéral aux provinces en matière de santé.

La redistribution de la richesse passe aussi directement dans l’augmentation significative du Supplément de revenu garanti offert aux aînés.

Pas de double discours

Candidat du Bloc Québécois, Yves Perron a présenté ses principaux engagements en matière d’environnement, en conférence de presse, le mercredi 25 septembre. Il entend mener une campagne carboneutre. Il prône la fin des subventions aux énergies fossiles et un virage vers une transition énergétique payante pour le Québec et Berthier-Maskinongé.

Le Bloc Québécois propose une péréquation verte. Il demande au fédéral d’utiliser son levier le plus efficace : la fiscalité. La péréquation verte serait une réforme fiscale qui remodèlerait la taxe carbone, déplacerait une partie de l’impôt et reverrait la formule de péréquation pour y inclure des incitations à lutter beaucoup plus activement contre les changements climatiques.

Pour le Bloc Québécois, il est important que le gouvernement fédéral assume à nouveau sa part de responsabilité en matière de lutte contre l’érosion des berges, après avoir aboli son programme en 1997.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média