Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 janvier 2019

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

La partie n’est pas encore gagnée pour le comptoir alimentaire L’Essentiel

Important projet de développement

trio souriant

©Christian Richard - L'Action d'Autray

Céline Tremblay est en compagnie de la députée Ruth Ellen Brosseau et de Josée Mercier.

COMMUNAUTÉ. Le défi est de taille, la partie n’est pas encore gagnée mais les nuages disparaissent peu à peu de l’horizon pour le comptoir alimentaire L’Essentiel de Lavaltrie. Un important projet est sur la table. Il s’agit de la construction d’une bâtisse de deux étages pour laquelle l’homme d’affaires lavaltrois Marc Saulnier offre le terrain.

Également de Lavaltrie, Coffrages Synergy, que dirige sa conjointe Isabelle Côté, accepte de réaliser les fondations. Les bonnes nouvelles sont connues depuis quelques jours. L’engagement de 11 partenaires (approvisionnement de marchandises, fourniture de main-d’œuvre) est confirmé. D’autres étapes restent à franchir dans une deuxième phase.

Cheminement

Le comptoir alimentaire L’Essentiel est un organisme qui offre de l’aide alimentaire à des personnes vivant une situation financière précaire. En 2017-2018, 2413 boîtes de denrées ont été distribuées. Les statistiques font voir que 93 familles ont été touchées par cette aide d’urgence au cours de la même période, soit 120 adultes et 52 enfants.

L’organisme continue ses activités depuis quelques mois dans un local loué dans un bâtiment privé à Lavaltrie. Il lui a fallu se relocaliser, comme d’autres organismes, après que des champignons, en octobre 2017, aient été découverts au sous-sol du centre communautaire Le Caribou, où ils logeaient.

Appartenant à la ville, la bâtisse doit être démolie.

Le comptoir alimentaire L’Essentiel, un organisme sans but lucratif, doit supporter une partie (33%) du coût du loyer. L’autre portion est assumée par la ville de Lavaltrie (11%) et le propriétaire (55%) qui accorde un montant en don et qui obtient un reçu de charité.

Face à cette situation, Josée Mercier, coordonnatrice du comptoir alimentaire, a embauché Céline Tremblay pour analyser la situation, créer une solution et un projet ainsi qu’effectuer une première phase de démarchage de partenariats.

Pour la deuxième phase, Gestalcom, l’entreprise de Mme Tremblay, en sous-traitance et toujours embauchée par le comptoir alimentaire L'Essentiel, assurera la gestion du projet.

Il s’agit de la construction d’une bâtisse de deux étages qui portera le nom de Centre L’Essentiel. On y trouvera le comptoir alimentaire L’Essentiel, un atelier de restauration et de vente de meubles usagés ainsi qu’un volet de réparation d’appareils électroménagers ainsi que de création. Il y aura aussi une salle de réception pouvant accueillir 300 personnes.

«Marc Saulnier a sauvé le projet. Sans lui, on ne pourrait pas faire ça», assure Mme Tremblay en parlant du don de terrain (maximum 100 000 pieds carrés, rue Saint-Antoine Nord) qu’il effectue. Son implication se réalise dans le cadre de la première phase de démarchage de partenaires qui a cheminé au cours des quatre derniers mois.

Coffrages Synergy accepte de réaliser les fondations, réitérons-le.

On en est maintenant rendu à la deuxième phase. Des plans seront réalisés. Même chose pour une étude de faisabilité et un plan d’affaires. Ces outils permettront de partir à la recherche d’aide financière.

Soulignons que la députée fédérale Ruth Ellen Brosseau appuie le projet.

Précisons, en terminant, que Yannick Boulanger de Trybu Innovation Marketing; Simon Charrier, associé de Gestalcom; et Francis Gamet, directeur artistique chez Gestalcom; sont impliqués dans le projet en compagnie de Mme Tremblay.

représentant SSVP et trois dames

©Christian Richard - L'Action d'Autray

Luc-André Biron, directeur général de la société Saint-Vincent-de-Paul de Repentigny, est en compagnie de la députée Ruth Ellen Brosseau, Céline Tremblay et Josée Mercier.

Marc Saulnier et autres

©Christian Richard - L'Action d'Autray

L'homme d'affaires Marc Saulnier (deuxième en partant de la gauche) est en compagnie de Ruth Ellen Brosseau, Céline Tremblay et Simon Charrier (associé chez Gestalcom).

tour de chant trio

©Christian Richard - L'Action d'Autray

Lyne Cadieux a présenté des chansons en compagnie du pianiste Claude Taillefer et de l’accordéoniste Caroline Meunier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média