Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

25 mars 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Rare exploit des Aigles Atome A de Berthierville

Hockey mineur

Aigles Atome A Berthier

©gracieuseté - L'Action d'Autray

L’équipe est composée de Louis-Thomas Beaupré, Breenan Perreault, Thomas Bérubé, Emile Tremblay, Loic Bourassa, Emile Thuot, Ayden Mc Donald, Emile Henault, Izak Ouimet, Isaac Freniere, Yanny Lacasse et Jeremy Couture. Les entraineurs sont Rene Bourassa, Jean-François Freniere, Benjamin Ouimet et Eric Thuot.

Les Aigles de Berthierville Atome A ont tout déclassé sur leur chemin. Ils ont réussi un rare accomplissement en bouclant une saison parfaite (20 victoires, aucune défaite) dans la ligue Rive-Nord. Ils ont remporté le championnat de la saison.

C’est un très rare exploit. Et cela, pour toute catégorie confondue.

Situation

«C’est encore plus incroyable quand on pense que le bassin de jeunes hockeyeurs de notre région est drôlement inférieur à plusieurs associations de hockey de Lanaudière», note Maxim Tremblay. Il est le représentant des parents.

L’équipe n’a pas terminé le travail à ce championnat. Elle a continué sa séquence victorieuse en alignant cinq autres victoires d’affilée pour remporter les séries éliminatoires de l’Atome A de la ligue Rive-Nord.

Il aura fallu le coronavirus pour stopper l’élan de la formation avec l’annulation des Championnats régionaux pour mettre un terme à leur saison.

Dans le passé (2016-2017), l’équipe Pee-Wee A de Berthierville a obtenu le même extraordinaire résultat.

Hockey Québec a cessé toutes ses activités de hockey mineur le vendredi 13 mars.

«Cette décision fut prise afin de protéger et maintenir la sécurité de tous nos membres; joueuses, joueurs, entraîneur(e)s, officiel(le)s et spectateurs. Afin de réduire la propagation du COVID-19, en cette période de l’année très achalandée dans nos arénas du Québec, nous ne pouvons assurer le taux de personnes présentes, restreint à 250 personnes, dans chaque infrastructure. Lorsqu’il est question de santé et sécurité, nous ne pouvons prendre aucune chance», a affirmé le directeur général de Hockey Québec, Paul Ménard. (PB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média