Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

19 mai 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

570 nouveaux cas au Québec, un chiffre encourageant

Pandémie de la Covid-19

Francois Legault

©Photo gracieuseté Émilie Nadeau

François Legault et Danielle McCann.

En date du 19 mai, le nombre de cas de coronavirus au Québec est de 44 197 (+570), le nombre de personnes hospitalisées est de 1784 (+13) et le nombre de personnes aux soins intensifs est de 180 (+1). Le nombre de décès est maintenant de 3647 (+51). Dans Lanaudière, le nombre de cas est passé de 3435 à 3482 (+47) et le nombre de décès est passé de 146 à 147.

 

Il s'agit du nombre de nouveaux cas le plus bas au Québec depuis le 11 avril.

Le premier ministre, François Legault, a souligné que la plupart des postes sont actuellement comblés dans le réseau de la santé, mais que ceux-ci le sont en partie par des soldats et des volontaires qui se sont inscrits via jecontribue. Donc des gens qui n'ont pas nécessairement toutes les formations requises.

Le premier ministre a voulu dire aux infirmières qu'il est conscient que les conditions de travail sont difficiles (absences, postes non comblés). "Ce que je souhaiterais c'est qu'on travaille ensemble à la table pour trouver des incitatifs pour combler tous les postes."

Au niveau des bilans quotidiens, François Legault a mentionné que l'on reprend tranquillement le contrôle.

"Mais la partie n'est pas gagnée, le virus rôde et il faut continuer de se protéger. S'il se remet à se propager trop rapidement, il va falloir remettre le Québec sur pause."

Le premier ministre a salué le travail des préposés aux bénéficiaires. "La meilleure façon de les remercier, c'est de suivre les consignes."

Concernant les infections en CHSLD, François Legault a concédé qu'il y a encore du travail à faire, certaines éclosions se sont stabilisées, tandis que de nouvelles sont apparues.

Le dr Horacio Arruda a indiqué que lorsque de nouvelles éclosions apparaissent, ce qui importe est de contenir l'éclosion et de mettre les mesures en pratique.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a souligné qu'en matière de maladies infectieuses et des protocoles liés, il faut viser la perfection pour éviter la propagation, en ce sens, le retour de personnel formé sera bénéfique.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média