Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 juin 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

D’importants travaux peuvent débuter dans la MRC de D’Autray

Aide financière de 3,6 millions $ de Québec

Proulx Caroline

©archives - L'Action d'Autray

La députée-ministre Caroline Proulx.

Des routes et rangs de cinq municipalités de la MRC de D’Autray seront l’objet de travaux de réfection au cours des prochaines semaines. Il s’agit de projets travaillés depuis un certain temps et pour lesquels Québec accorde une aide financière globale de 3 629 540 $.

La députée-ministre Caroline Proulx, au nom de son collègue François Bonnardel (Transports), a annoncé la bonne nouvelle au cours des derniers jours. Le gouvernement répond ainsi aux besoins des municipalités en matière de voirie locale.

Projets

«Améliorer les routes de nos municipalités et les maintenir en bon état est une priorité pour les gens d’ici et pour notre gouvernement. C’est pourquoi je me réjouis de l’aide financière accordée aux municipalités de Berthier, qui permettra la réalisation de projets concrets sur leurs réseaux routiers», précise Mme Proulx.

L’aide financière provient du programme d’aide à la voirie locale qui a pour objectif d’assister les municipalités dans la planification, l’amélioration et l’entretien du réseau routier local dont elles ont la responsabilité.

Saint-Gabriel-de-Brandon est la localité qui obtient la plus importante somme (1 146 791$). Le coup de pouce est accordé pour la réfection du 6e Rang sur une distance d’environ 3,5 kilomètres. «On refait l’infrastructure routière où c’est nécessaire», note le maire Mario Frigon.

Les travaux doivent débuter dans les prochains jours pour une durée d’environ un mois et demi.

Sainte-Geneviève-de-Berthier reçoit 1 013 534$ pour deux projets. Il s’agit de la réfection des rangs Sainte-Philomène (513 534$) et Rivière Bayonne Nord (500 000$). «C’est important que les chemins soient bien faits. L’aide du gouvernement est importante. Ça prend absolument de l’aide. J’en suis heureux», signale le maire Richard Giroux.

Il mentionne que les deux projets étaient une nécessité. Ils sont travaillés depuis plusieurs années.

À Mandeville, un montant de 940 758$ est accordé pour la réfection du rang Mastigouche sur une distance de 3105 mètres. «Je suis très contente», déclare la mairesse Francine Bergeron. Des ponceaux sont à changer et de l’asphaltage doit être fait. Sur une distance de 415 mètres, on refera la route (creusage, rechargement, nouvelle couche d’asphalte).

Les travaux débuteront en septembre et prendront fin en décembre.

Saint-Barthélemy, pour sa part, compte sur 287 202$ pour la réfection du chemin du 8e et 9e rang York. Saint-Norbert reçoit 241 255$ pour la réfection de la route de la Ligne Sainte-Anne.

Pendant toute la durée des travaux, les consignes et directives de santé publique seront rigoureusement respectées et des mesures d’hygiène, de santé et de sécurité seront mises en place.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média