Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2021

Retour

15 septembre 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Le respect de l’environnement est l’enjeu primordial, selon Laurence Requilé

Campagne électorale

Requilé Laurence

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Laurence Requilé.

Énonçant divers éléments pour diminuer les GES (gaz à effet de serre) et ainsi en réduire l’impact, Laurence Requilé, candidate du Parti Vert dans Berthier-Maskinongé, évalue que le respect de l’environnement est l’enjeu primordial de la campagne électorale.

Elle note que le dernier rapport du GIEC le montre très clairement et que les canicules, inondations et incendies ne font que commencer.

Propositions

L’interdiction de l’usage des pesticides est une des façons d’intervenir contre les GES en agriculture. Il faut aussi favoriser l’agriculture locale et les circuits courts et délaisser les monocultures.

Sous un autre angle, Mme Requilé mentionne qu’il faut favoriser la décroissance et imposer aux manufacturiers d’objets de consommation d’apposer une garantie plus élevée qu’actuellement sur la durée de vie de ces objets.

La protection des espaces boisés, qui sont le poumon de la planète, la diminution des déplacements en voiture, par le biais notamment de la construction du TGV, le transport collectif et actif et la voiture à l’hydrogène, sont d’autres choses qu’elle propose.

Elle estime qu’il est grand temps qu’on se rende compte qu’on fait partie intégrante de notre environnement. Elle cite Jean-Pierre Chometon qui a écrit «Nous nous sommes séparés de la nature alors que nous sommes la nature».

«Il est également crucial de tous ensemble reconstruire une société juste où chacun aurait sa place», termine-t-elle. (PB)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média