Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections municipales 2021

Retour

08 novembre 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Mario Frigon est réélu et deux nouveaux maires s’amènent

Localités du nord de la MRC de D’Autray

Frigon Mario

©archives - L'Action d'Autray

Mario Frigon.

Saint-Gabriel-de-Brandon conserve son maire tandis que Mandeville et Saint-Norbert sont maintenant dirigées par deux nouvelles personnes. Michael C. Turcot l’a emporté dans la première localité tandis que Sonia Desjardins a gagné à Saint-Norbert.

À Mandeville, M. Turcot s’installe à la mairie avec trois des six membres de son équipe. Dans les deux autres localités, tous les membres des équipes ont obtenu la faveur de l’électorat.

Points de vue

«Je suis très très heureux. C’est une belle victoire. La population a parlé», a déclaré Mario Frigon au sujet de la victoire obtenue à Saint-Gabriel-de-Brandon.

L’obtention de médecins et la clinique médicale nouveau genre pour le secteur Brandon est le premier dossier sur lequel il entend travailler.

«Encore une fois, c’est la peur de la hausse du compte de taxes qui a réussi à vaincre l’idée de se regrouper», a déclaré son adversaire, Christian Jobidon de l’Équipe du changement, quelques heures après le dévoilement du résultat du vote qui a été connu tard dans la nuit du 7 au 8 novembre.

Sa formation politique prônait une étude du regroupement avec Ville Saint-Gabriel.

Notant qu’il y avait tellement de bons candidats dans son équipe, il a mentionné qu’elles et qu’ils ont été battus avec à peu près la même majorité. M. Jobidon a obtenu près de 30% des voix. Ce fut à peu près la même chose pour ses collègues.

Cela l’a amené à préciser que contrairement à ce que son adversaire à mentionner dans certains médias, la population n’était pas unanime contre une étude de regroupement puisqu’environ 35% de la population a voté en faveur.

«On part de loin mais on a un bout de fait», a-t-il dit.

Patricia Morency, l’autre candidate à la mairie, a obtenu 15 votes.

Mario Frigon poursuivra ainsi son travail en compagnie de Nicole Gravel, Denis Desroches, Alain Prescott, Bruce Boivin, Vivian Beausoleil et Manon Charbonneau.

Du côté de Mandeville, Michael C. Turcot l’a emporté avec 46,27% des voix exprimées. Il a obtenu 621 votes tandis que ses adversaires François Benjamin et Jacques Martial ont obtenu respectivement 541 et 180 votes.

M. Turcot, qui en était à sa première expérience en politique municipale, s’installe aussi à l’Hôtel de ville avec trois membres de son équipe.

Il s’agit de Serge Tremblay, André Désilets et Marc Desrochers (postes 3, 4 et 6). Le premier est sorti gagnant par une majorité de 7 votes sur son adversaire Guy Corriveau.

Mario Parent, Annie Boivin et July Boisvert de l’Équipe François Benjamin l’ont emporté aux postes 1, 2 et 5. Dans le dernier cas, la majorité est de 9 voix sur sa plus proche adversaire, Nathalie Côté.

Pour ce qui est de Saint-Norbert, Sonia Desjardins en est la nouvelle mairesse. Elle a décroché la victoire à sa deuxième tentative d’obtenir ce poste. Elle a obtenu 330 votes, comparativement à 237 pour son adversaire, Stéphane Funaro.

Tous les membres de son équipe ont aussi connu la victoire. Il s’agit de Marie-Michèle Paradis, Sébastien Houle, Michel Mondoux, Denyse Riquier, Yvan Lapointe et Patrick Pilon.

Desjardins Sonia

©archives - L'Action d'Autray

Sonia Desjardins.

Turcot Michael C.

©archives - L'Action d'Autray

Michael C. Turcot.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média