Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

29 juin 2022

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Les personnes vulnérables sont invitées à reprendre le port du masque

Remontée des cas

Point de presse Covid-19 29 juin

©Photo Capture d'écran - L'Action d'Autray

Dr Jean Longtin, médecin microbiologiste et Dr Luc Boileau, directeur national de la Santé publique.

Le directeur national de la Santé publique, Dr Luc Boileau, a fait le point sur la situation de la Covid-19 au Québec. Il a déclaré que plusieurs indicateurs sont à la hausse, tels que la transmission dans la communauté, les éclosions, les absences des travailleurs de la santé en raison de la maladie, les cas et les hospitalisations.

« La situation dans les hôpitaux nous préoccupe aussi en raison du contexte l’été. »

Dr Boileau a déclaré que plusieurs personnes contractent de nouveau la maladie, alors qu’elles l’avaient eue il y a quelques mois.

« La proportion de plus en plus importante de nouveaux cas est due à de nouveaux variants (BA.2.12.1 BA.4 et BA.5) qui sont plus transmissibles. Plus des trois quarts des cas actuellement seraient dus aux nouveaux variants. Ce n’est pas quelque chose qui prend l’ampleur de la cinquième ou de la sixième vague, mais c’est une remontée qu’on doit souligner, le virus continue d’être présent dans la communauté. »

Publicité

Défiler pour continuer

Les variants ne seraient toutefois pas plus virulents que les précédents.

Dr Boileau a déclaré que la situation est très différente d’il y a quelques semaines et que le virus circule beaucoup. « On invite tout le monde à être vigilant. On estime que cette remontée va se poursuivre encore quelques jours ou semaines, mais que cette dernière sera suivie d’une baisse. C’est possible de profiter de son été, mais en étant conscient que le virus circule. »

Le directeur de la Santé publique a réitéré l’importance de la distanciation sociale, du lavage des mains et de l’hygiène respiratoire.

La Santé publique invite également ceux qui sont plus vulnérables en raison de leur âge, de maladies chroniques ou d’une immunosuppression à reprendre le port du masque lors de rassemblements et à être prudents. « L’idéal est de tenir des rencontres à l’extérieur. L’influenza est presque disparue donc quand on a des symptômes, il faut penser qu’on a la Covid et s’isoler. Avec les variants, ça peut prendre de trois à quatre jours avant d’avoir un résultat positif. »

Dr Boileau a souligné que les vaccins demeurent efficaces malgré le contexte de nouveaux variants pour éviter des complications. Il est toujours possible de profiter de doses de rappel (3e ou 4e dose). Pour les personnes vulnérables, la 4e dose (deuxième dose de rappel) est recommandée. Le délai minimum entre les doses doit être d’au minimum trois mois.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média