Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 août 2022

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

De Berthierville à Québec en canot pour une famille de l’Ontario

Voyage annuel vers l’océan Atlantique

canot sur le Saint-Laurent

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Le départ s’est effectué de Berthierville en direction de Québec.

Berthierville devient une  nouvelle étape vers l’océan Atlantique pour une famille (le couple Jeremy et Leslie Shute et leurs fils Kofi et Nigel) du sud de l’Ontario, accompagnée de frères, beaux-frères, neveux, nièces et amis. Le groupe emprunte le fleuve Saint-Laurent.

Il y a pris le départ et, du 6 au 18 août, entend rejoindre Québec. Leur voyage en est à sa sixième année. Il s’effectue morceau par morceau.

Dix semaines

La famille est de Guelph, en Ontario. Il s’agit de revivre le tracé qu’utilisaient les coureurs des bois et les autochtones, il y a de cela de nombreuses années. On veut aussi mettre en lumière que les petites et les plus grandes rivières se joignent en cheminement vers la mer.

Publicité

Défiler pour continuer

Et c’est l’opportunité pour leurs fils d’enrichir leurs connaissances d’une autre portion du Canada.

Jusqu’à présent, le voyage a duré dix semaines, descendant les rivières Speed et Grand dans le sud de l’Ontario, traversant l’extrémité est du lac Érié et descendant la rivière Niagara jusqu’au canal Érié, le long d’Oswego (New-York). En raison du début de la pandémie de COVID-19, le groupe a dû sauter une section de l’État de New-York, pagayant plutôt de Kingston à Cornwall.

L’an dernier, de Cornwall, ils ont passé le barrage de Beauharnois et traversé Montréal par le canal de Lachine.

«Nous avons ajouté 230 kilomètres supplémentaires cet été, commençant juste en dessous du barrage Moses Saunders à Cornwall, traversant Montréal et se dirigeant vers le delta juste après Berthierville», a mentionné Jeremy Shute, le père de famille.

Le groupe séjourne maintenant dans la région. Ils ont mis pied à terre au cours de la soirée du samedi 6 août alors que des feux d’artifices retentissaient à Sainte-Geneviève-de-Berthier et que des projections laser s’effectuaient sur couvert végétal à Berthierville.

Ce fut une arrivée qui les a surpris et qu’ils ont pris avec une pointe d’humour en apprenant que le tout était rattaché au 350e anniversaire des deux communautés.

groupe d'Ontariens

©gracieuseté - L'Action d'Autray

Le groupe de cette année.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média