Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

01 décembre 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Une collaboration nécessaire pour lutter contre la violence faite aux femmes

« Pour changer le monde, ça prend tout le monde »

Sensibilisation violence femmes

©Photo gracieuseté - L'Action d'Autray

Les policiers se sont rendus dans plusieurs établissements dans Lanaudière pour sensibiliser les citoyens à la violence faite aux femmes.

La Sureté du Québec a profité de la journée du 30 novembre pour sensibiliser la population lanaudoise à la problématique de la violence faite aux femmes. Le slogan de la campagne « Pour changer le monde, ça prend tout le monde » rappelle que la lutte et la prévention de la violence entre partenaires intimes est un travail collectif et doit résulter d'une collaboration entre les policiers et les intervenants de première ligne, mais également des citoyens.

La SQ a mis sur pied une équipe de ressources spécialisées en matière de violence entre partenaires intimes, composée d’une lieutenante, d’un sergent coordonnateur par district, d’un sergent spécialiste au niveau des enquêtes et de deux conseillères. Cette équipe coordonne l’ensemble des actions de la Sûreté et joue un rôle-conseil. De plus, elle est responsable de procéder à l’analyse, à la mise en œuvre et au suivi des recommandations découlant de différents rapports gouvernementaux. De par ses actions, elle contribue à l’amélioration des pratiques policières, ainsi qu’au développement de stratégies préventives.

Au cours de leur journée de sensibilisation, les policiers et les intervenants ont été déployés dans plusieurs secteurs de la région, soit Joliette, Saint-Lin-Laurentides, Lavaltrie et Berthierville. Ils sont allés à la rencontre des citoyens et ont distribué des feuillets d'organismes apportant de l’aide aux victimes de violence entre partenaires intimes. Ils ont également organisé une conférence en Matawinie le 1er décembre et comptent aussi faire des rencontres le 6 décembre dans ce même territoire.

 

Lanaudière

  • Joliette : 350 personnes (kiosque dans un magasin grande surface)
  • St-Lin-Laurentides et Ste-Julienne : 260 personnes (kiosques dans épiceries)
  • Lavaltrie et Berthierville : 200 personnes (aux abords d’épiceries)
  • Matawinie : conférences et rencontres à venir les 1er et 6 décembre prochains

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média